Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de randosalain26.over-blog.com
  • Le blog de randosalain26.over-blog.com
  • : Blog de randonnées pédestres en montagne, bord de mer...Cliquer sur le nom de la rando ci-dessous pour voir l'article correspondant
  • Contact

Les randonneurs

C’est comme ça qu’on appelle ces petites bêtes avec des bosses sur le dos et des bâtons au bout des bras.

En général, ils se déplacent en groupe et se garent sous les platanes. Ils attendent l’ordre du chef et s’évanouissent dans la nature. Ils partent marcher et tchatcher… pourquoi se gêner. Tant qu’on est au village, on peut les surveiller mais après… où vont-il ?

Traditionnellement, ils se dirigent vers le haut, mais pour en savoir plus regardons ensemble quelques randonnées qu’ils ont effectuées…..

Rechercher Dans Ce Site

Pour ne pas vous perdre

boussole1[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

monde[1] 

boussole carte randos

 

 

La montagne on partage

Pour voir (ou retourner à) nos voyages, cliquer sur la photo ci-dessous.

DSC05119

 La montagne ça vous gagne, alors on partage, bonne rando virtuelle. A vous de cliquer !!

 Hautes Alpes           Vallée de la Clarée les 3 lacs : Clarée, Rond, Ban

Hautes Alpes           Tête de Clappe Dévoluy

Hautes Alpes           Tête des Ormans Dévoluy

Hautes Alpes           Lacs de Pétarel Valgaudemar

Hautes Alpes           Les crêtes de Ceüse

05 Mercantour        Val d'Allos Col de l'Encombrette

05 Mercantour        Val d'Allos  Le Mont Pelat

05 Mercantour        Val d'Allos Tour des lacs

05 Mercantour        Colmars les Alpes Les lacs de Lignin 

05 Mercantour        Lac d'Allos

06 Mercantour        Les lacs de Gialorgues

06 Mercantour        Les gorges de Daluis, "le point sublime"

07 Ardèche            Chateauneuf de Vernoux Serre de la Roue

Ardèche                  Thueyts Pont du diable - Fontfreyde - Echelle de la Reine, du roi

Ardèche                  Coux Grottes de la Jaubernie-Croix de Gruas

Ardèche                  St Montan 

Ardèche                  Pranles Le volcan des Chirouses 

Ardèche                  St Sylvestre : Le pont romain - la chapelle St Martin de Galéjas

Ardèche                  Pont de Chervil - Chalencon

Ardèche                  Le cirque d’Estre et le vallon de Tiourre

Ardèche                  Labastide de Virac Gorges de l'Ardèche

Drôme                     Les trois Becs

Drôme                     Diois Vallon de Combeau

Drôme                     Les Prés sommet de Banne

Drôme                     Valdrome La Pyramide et l'Aup froid

Drôme                     Nyons Garde Grosse

Drôme                     Les Tourrettes Ravin des loups

Drôme                     La Garde Adhémar val des nymphes

Drôme                    Baronnies. Rocher de Saint-Julien

Drôme                    Baronnies  Les Géants à Piégon

Drôme                    Arpavon Poët Sigillat Le tour de la grande Javonière

Drôme                    Omblèze Canyon des Gueulards et Druise

Drôme                    Omblèze

Drôme                    Beaufort sur Gervanne Côte-Belle

Drôme                    Pontaix Cascades de l'Aiguebelle

Drôme                   Rochebaudin Serre Gros

Drôme                   Rochefort Samson Pas du Loup Grotte des Ussets

Bouches du Rhône    La côte bleue de la Redonne à Niolon

Bouches du Rhône    Carro tour du Cap Couronne

Isère                      Le Gargas - Massif des Ecrins

Isère                      Granier Chartreuse

Isère                      Monteynard tour du lac par les passerelles Himalayennes

Isère                      La Bérarde: Pillatte Temple Ecrins Carrelet Chatelleret

Isère                       Cognin les gorges- Les gorges du Nan

Pyrénées Atlantiques La Rhune

Pyrénées Orientales  Collioure Port-Vendres

Savoie                     Vanoise Pralognan La Valette

Savoie                     Vanoise Col du Palet, Plan Séry

Savoie                     L'Arpont Maurienne

Savoie                     Lac Sainte Croix Belledonne Maurienne

Savoie                     Arêches-Beaufort - Tour du lac de Saint Guérin

Savoie                    Les Contamines Montjoie - Lac Jovet

Savoie                    Bionnassay - Passerelle

Var                         Les crètes de la Sainte Baume

 Var                         Les gorges du Caramy

Var                         Corniche de l'Estérel

Var                          Porquerolles Ouest

Vaucluse                  Le plateau du Barry à Bollène

 

Bhoutan                    La tanière du tigre

Espagne                   Camino del Rey nord Malaga

Espagne                   Picos de europa Senda del Cares

Espagne                   Picos de europa Torre de horcados Rojos

Espagne                   Randonnées Bardenas, Alquézar, Parc Ordesa en Espagne du nord

Italie                      Tour du Mont Viso

Italie                      Cinque Terre

Egypte                     Déserts blanc et noir

Grèce                     Les gorges de Vouraïkos vers Kalavrita

 

13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 14:15

  Circuit Lac du Monteynard par les passerelles Himalayennes.r200809210000 

Le lac se situe au sud de grenoble, direction Veynes Sisteron  r200809210015Nous embarquons à Treffort sur le bateau La Mira (voir leur site pour connaître les horaires et périodes de traversées) pour une mini croisière de 15 mn, pour le transfert sur la rive de la plage de Savel.

 

Cette petite traversée lance l’ambiance dans le groupe pour la journée, c’est la première fois que nous commençons ainsi une randonnée.

R200809210016

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir rejoint l’embarcadère sur l’autre rive, il ne reste plus qu'à longer l'unique route que l'on quitte dans l'épingle pour s'engager sur un joli sentier qui domine le Drac.

r200809210019

Au bout de quelques kms nous arrivons au pied de la première passerelle Himalayenne qui enjambe le Drac.

r200809210032Quelques personnes avaient un peu d’angoisse lors des inscriptions, mais ayant dit que nous avions fait ce tour avec notre petite fille de 7 ans et qu’il n’y avait aucun risque, certains voulaient vérifier nos dires et nous étions maintenant sur place.

Assez impressionnant mais très sécurisé nous effectuons cette traversée qui mesure 220m, largeur 1.20m.

 

Arrivée à elle, l'hésitation n'est pas permise : C'est suspendu à une cinquantaine de mètres au dessus de l'eau que l'on gagne la rive d'en face.

R200809210038

 

 

 

 

 

 

 

Le pique nique fût en grand moment de détente, au soleil et surtout à l’abri du vent avec point vue sur le lac, les falaises du Grand Veymont et massif de l’Obiou.

Le versant Trièves atteint, il faut suivre la piste forestière remontant par quelques larges lacets jusqu'à rejoindre les belles prairies du plateau de Villarnet depuis lesquels l'Obiou semble répondre par sa masse aux falaises du Grand Veymont. Peu avant le village, on retrouve une partie d'asphalte puis un petit sentier évite le hameau en montant sur la gauche le long d'un pré avant de retrouver pour un court instant une route. En effet, il s'agit de la suivre sur une trentaine de mètres avant de la traverser pour basculer dans une nouvelle forêt de pins. Ce sentier relativement plat s'oriente au Nord-Ouest et offre quelques beaux points de vue à travers les arbres sur le lac de Monteynard.R200809210049

 

 

Avant d'engager la descente sur la passerelle de l'Ebron le chemin permet également d'observer le joli pont de Brion qui représente l'un des rares points de franchissement des gorges pour les véhicules.

 

Comme on l'avait fait plus tôt pour franchir le Drac, il faut descendre de manière abrupte au dessus du bras d'eau avant de trouver la passerelle

r200809210046

r200809210057 Bien qu'un peu plus courte que la précédente, cette traversée aérienne n'en est pas moins impressionnante et esthétique. La passerelle de l’Ebron (180m), offre notamment une vue unique sur le pont de Brion.

Les passerelles sont à une hauteur comprise entre 45m et 85m selon le niveau des eaux.

R200809210060

 

Nous finissons tranquillement en passant à coté du camping, de l’aire camping car et rejoindre le parking de Treffort, après un parcours total de près de 15 km.

 

 

 

En fin de journée, les randonneurs sont tous fort satisfaits d’avoir traversé ces passerelles aériennes, impressionnantes et esthétiques, les plus longues d'Europe qui ont nécessité de véritables prouesses techniques pour leur construction.


Difficulté : Itinéraire très sympa, sans difficulté réelle sinon pour certains randonneurs, celle de vaincre le vertige du vide pendant la traversée des passerelles du Drac et de l’Ebron. Ce magnifique circuit de randonnée, balade agréable avec de bonnes conditions météorologiques peut se faire avec des enfants.

R200809210065

 

On peut découvrir la retenue d’eau du Monteynard en effectuant le parcours du fameux petit train de La Mure , une journée que je vous recommande aussi.

R200809210075

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Alpes autres endroits
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 16:51

r200710060185Corniche de l'Estérel de Théoules à Trayas

Informations : Départ altitude 15 m Longueur 12.6 km Montée +680m Descente – 665  m Durée 5h

r200710060144Cette randonnée est préparée  discrètement afin de faire une surprise au groupe.

En effet, nous partons avec nos véhicules depuis notre point de couchage à Agay, pour un parking en bord de route avant Le Trayas.

Le temps de s’équiper : chaussures, bâtons, sac à dos et nous voilà partis par la petite route en direction de la gare. Au passage à niveau, il faut stopper tout le monde, nous devons mettre une étiquette SNCF sur les sacs, quoi ? pourquoi ? Après les interrogations, il faut bien dévoiler la surprise : nous partons en train, et c'est une première !!

r200710060146

 En quelques minutes nous sommes à la petite gare ferroviaire de Théoule-sur-Mer, située 1 km à l'Est du centre-ville.

Depuis la gare de Théoule, nous suivons sur quelques mètres la N.98 vers l'Ouest pour trouver l'amorce de l'avenue de Provence; et  l'avenue du Midi qui serpente au-dessus du centre-ville avant d'entamer la montée par la piste DFCI des Mineurs, puis par le sentier qui court au pied du Rocher des Monges jusqu'à la piste des Trois Cols. r200710060165

Celle-ci conduit commodément au col de la Cadière (241 m) via le col du Trayas; il faut remonter alors le petit sentier qui traverse la crête des Grosses Grues (440 m), puis celle des Petites Grues (413 m) pour aboutir au col Notre-Dame (324 m), carrefour de routes et de pistes. r200710060168r200710060171r200710060174

r200710060180r200710060191

 

r200710060196Nous effectuons le crochet  (à conseiller) qui mène au faîte du pic de l'Ours (492 m) par un beau sentier qui avoisine la jolie dent rocheuse homonyme; du pic, on peut redescendre par le même tracé ou par un sentier plus direct (raccourcis) sur le col Notre-Dame.r200710060178

r200710060202Nous achevons le parcours par un chemin commode qui descend progressivement face à la mer jusqu'à une piste pour terminer à la gare du Trayas (30 m) que le groupe retrouve avec un grand sourire.r200710060200

Reliant à pied les petites gares ferroviaires de Théoule et du Trayas, cette traversée permet, grâce au train, une magnifique découverte de la partie orientale de l'Estérel. L'alternance de sentiers traditionnels et de pistes forestières apporte à la progression une salutaire diversité, autorisant quelques moments de détente après l'ascension soutenue du rocher des Monges, des Petites et Grosses Grues ou encore du pic de l'Ours (492 m) dont les antennes culminent à 562 m. L'ascension de ce sommet, belvédère incomparable vers la Corniche de l'Estérel.

esterel corniche

 

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Var
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 14:26

Collioure Port-Vendres  DSC04697

Le sentier du littoral (ou  sentier des douaniers ou  sentier des contrebandiers) part d’Argelès-sur-mer et va jusqu'à la frontière espagnole en passant par Collioure, le port de Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer, Cerbère. 

Ce 31 décembre nous avons décidé de laisser nos véhicules à Collioure ou va se tirer ce soir le magnifique feux d’artifice (d’où difficultés de parking) , pour en faire une petite partie.

DSC04689Nous partons de l’église emblème de Collioure par la passerelle pour contourner le château royal par la gauche, cela permet d’avoir une belle vue sur la ville.DSC04676 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC04723P1100920Sur 800 m nous devons suivre la route avant de retrouver le sentier de bord de mer.

Après la traversée d’un lotissement en passant sous un porche, nous retrouvons la plage.

DSC04729En se rapprochant de Port Vendres la cote devient plus sauvage.

DSC04732Des vestiges militaires de la dernière guerre dominent la mer et l’entrée maritime de Port-Vendres

Après le sentier en crête, nous descendons vers le port, de chaque côté du chenal, on aperçoit les ouvrages militaires construits par Vauban destinés à la défense du port.

P1100926Nous débouchons  près de la criée et des marchands de coquillages très sollicités aujourd’hui.

DSC04735Nous longeons les quais vers l’obélisque et la route de Collioure .

Pour le retour, il y a deux possibilités : rentrer en longeant la route principale  ou reprendre une partie du sentier fait à l’aller.

P1100907De retour à Collioure nous achevons cette  randonnée d’une dizaine de kilomètres d’environ 2h30,

Ce soir c'est la fête avec  les feux d'artifices( voir notre site de voyages)


Un topoguide en vente dans les offices de tourisme 4 € permet de découvrir de nombreux sentiers de ce secteur de la cote vermeille.

P1100934

 

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Bords de mer
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 10:20

1 - Bardenas,

E2010 (110)

    2 - Alquézar,

E2010 (227)

  3 - Ordesa ,

E2010 (408)

Une escapade dans le nord de l’Espagne nous a permis de faire quelques belles randonnées.

Si vous désirez voir plus de photos cliquer sur la carte ci-dessous pour lancer un diaporama dans une nouvelle fenêtreE2010--00-.jpg 1 Les Bardenas Reales

E2010 (100)

Notre aventure nous emmène tout d’abord dans une contrée méconnue : le désert des Bardenas, le plus vaste désert européen  qui se situe au sud est de Pampelune. E2010 (102)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un sol argileux travaillé par le temps et l’érosion fluviale, a peu à peu entaillé les barres montagneuses et engendré des formes sans cesse renouvelées qui rendent cette région unique et particulière.

E2010 (116)Méconnu des français mais aussi des espagnols, un paysage digne des grands espaces américains, et pourtant à la portée de tous !

E2010 (73)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le paysage du désert des Bardenas surprend par sa ressemblance avec les décors de Western. E2010 (111)Il faut marcher, se perdre, entendre le silence, visiter les bicoques abandonnées.

E2010 (118)En quelques heures de marche et une centaine de kilomètres de pistes en camion, nous avons vu l'essentiel : Castildetierra la cheminée emblème des Bardenas, une marche à partir du parking de Pisquerra et El Rallon pour ne citer que les plus connus, ses canyons, ses habitations, son sol craquelé et salé, ses points d'eau marécageux.

Notre camp de base se situe au monastère del Yugo, à 3 km au dessus du village d’Arguedas.

E2010 (126)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les Bardenas il faut savoir qu’il est interdit d’y dormir, que l’on peut circuler en véhicule, VTT, à pied…véhicule électrique (on en a vu !!) mais qu’il ne faut pas y aller avec la pluie.

E2010 (77)Le tour principal en véhicule dans La Blanca Baja est long de 32 km, l’aller et retour du carrefour à El Paso vers le nord de 34 km.

E2010 (120)Sur ces parcours plusieurs possibilités de randonnées pédestres, ou VTT. Ici il faut un bon sens de l’orientation (boussole conseillée), car seule la piste est bien balisée, une bonne gourde car pas d’eau, une casquette car pas d’ombre et …s’il pleut rester couché car sol argileux = 2kg sous chaque pied !!

E2010 (83)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec le plan remis au centre d’information des Bardenas on se débrouille, passage dans des labyrinthes d’argile des montées courtes mais raides permettent d’accéder à ces petits plateaux ou l’on domine le camp militaire interdit, qui sert d’entraînement aux pilotes pour des tirs réels (mais pas aujourd’hui).

E2010 (93)Ce désert singulier fait alterner les zones de culture et les vastes étendues rocheuses. Blanche, noire, plate, haute, les Bardenas multiples sont un assemblage de formes et de couleurs qui se dévoilent depuis ces hauteurs. On peut voir à certains endroits, des cuvettes remplies d’eau, petits marécages ou mirages entres les collines désertes.

 

Si vous désirez plus d'informations je vous conseille ce site , cliquer sur ce logo des Bardenas bardenas2

 

 

 

 

  ES bardenas1

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 - Alquézar

E2010 (206) C’est un village médiéval dans la province de Huesca, dans la région d'Aragon.  

Région au précieux patrimoine et où les forces naturelles se sont associées pour créer un paysage grandiose : parois ocres, dentelles de calcaire blanc, dédales de canyons aux eaux turquoises, peintures rupestres….

E2010 (213)Pour aujourd’hui nous avons décidé de faire un parcours jumelant deux randonnées à l’aide de cartes données par l’office de tourisme.

E2010 (227)

  La randonnée des passerelles du Véro est donnée pour  1H30, le chemin circulaire d’Alquézar –Asque - Alquézar pour 4h avec une petite partie commune.E2010 (234)

E2010 (230)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous partons vers 10h, par la place Majeur, nous descendons vers le canyon par différents escaliers. La ballade est très bien indiquée, passe par des passerelles bien sympas,

E2010 (252)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous atteignons le pont de Fuentebanos du XVI siècle, de là nous prenons la montée vers le village d’Asque, dans la campagne, entre les innombrables murets en pierre sèche. Les oliviers, le thym, le romarin, la vigne et les amandiers règnent sur ces merveilles.

E2010 (240)Depuis ce matin la pluie menace, il faut sortir les ponchos, quelques gouttes nous rafraîchissent, les mures nous régalent, si nous avions des boites nous y serions encore !!

E2010 (263)Depuis Asque un sentier nous ramène vers le Rio Vero, et par une belle descente nous redécouvrons le canyon et ses nombreuses branches, le tout sous le regard de vautours qui cherchent leur repas !!!! P1111111

E2010 (270)E2010 (310)Tout en bas le pont Villacantal de la même époque permet de rejoindre le pied de la falaise ou les cavités vont nous permettrent de nous abriter pour le pique nique.

E2010 (286)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une grimpette permet de rejoindre le village d’Alquézar vers 14 h.

Mais plutôt qu'un grand discours regardez les photos....

ES alquezar1

   

 

Es alquezar2Es alquezar3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 - Parc National d’Ordesa

Le parc National d'Ordesa et du Mont Perdu se situe dans les Pyrénées espagnoles, on dira que c’est le pendant du cirque de Gavarnie puisque l’on peut y venir en passant par la brèche de Roland ! Nous commençons par la vallée côté Ouest du parc, côté Torla. L’office de tourisme et le parc sont très bien organisés et ont des dépliants en français. Il faut savoir qu’il y a 3 autres vallées côté Est, et que nous avons laissées pour une autre fois !!!

E2010 (384)Voila une randonnée facile dans un site grandiose! Que du bonheur! Des cascades bien alimentées en cette saison, un canyon très large, une flore superbe. Pour pouvoir profiter pleinement du site, il aurait fallu commencer  ce matin !

E2010 (385)Plan en main, depuis le parking de Pradera, 7 km après Torla, nous commençons la randonnée  à 13 heures, elle est donnée pour 3 h jusqu’au circo de Soaso (ou Cola de Caballo) +  le retour soit 5H30 environ.

E2010 (394)

Nous passons devant la maison du Parc pour rejoindre le large chemin du GR11 avec en point de mire le Morron de Tobacor, après avoir croisé la Vierge de Pilar.

Au début, le  chemin est pratiquement plat puis la pente se redresse et fait quelques lacets.

Au détour de l'un d'eux, on surplombe la cascade d’Arripas  qui se dessine au milieu des branchages.

E2010 (380)Au panneau indicateur on quitte le large chemin pour se diriger par un sentier vers la cascade de la Cueva.

E2010 (396)

On revient un peu sur nos pas pour prendre à droite un sentier raide et retrouver le large chemin sous la cascade d El Estrecho (environ 1 h pour arriver jusque là). On remonte au dessus de cette cascade avec quelques vues superbes en cette saison car le rio Arazas est bien alimenté puis on s'enfonce dans la forêt. On passe devant une cabane   

E2010 (404)

Le canyon s'éclaire et s'élargit, puis on arrive aux fameux Gradas de Soaso (environ 2 h depuis le départ). E2010 (408)

Après quelques lacets en pierres, la pente se fait alors moins raide et on découvre le Mont Perdu et le Soum de Ramond qui surplombent et ferment le Cirque de Soaso.

E2010 (411)Quelques vaches s'attardent à paître dans les pentes, tranquilles, tandis que les marmottes s'activent au fond du cirque de Soaso.

On atteint la Cascade de la Cola del Caballo qui descend du Mont Perdu et qui marque la fin du Canyon.(3 h)

La descente se fait par le même chemin au départ : des images plein les yeux, des souvenirs aussi, par exemple la rencontre avec un randonneur grec, parlant français et habitant Madrid et très sympa.

Il faut passer à nouveau les cascades.

E2010 (424)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  A deux endroits, possibilité de changer de rive  du rio Arrazas pour varier les plaisirs de l'œil. Repasser rive droite au niveau du parking de Pradera  le point de départ.

 

Magnifique randonnée, nous serions bien allé un peu plus haut si nous avions pu. (Compter 1H30 en plus pour rejoindre le refuge de Goriz pour faire ensuite le Mont perdu)

E2010 (309)

ES ordesa1

Si vous désirez voir plus de photos cliquer sur la photo ci-dessus pour lancer un diaporama dans une nouvelle fenêtre

Pour retourner sur le site des voyages cliquer sur la photo ci-dessous

 

E2010 (310) 

E2010 (426)

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Espagne du nord
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 14:13

Week-end randonnée Tour du Viso : du 22 au 27 juillet 2010

  r201007240000

Le tour du MONT VISO (en Italien MONVISO sommet mythique des italiens) est un tour classique des randonneurs. Il permet en 3 jours de faire le tour d'un des grands pics des Alpes (3841), avec des vues magnifiques sur le Queyras et sur la plaine du Pô.

 

Jeudi 22 juillet après midi, nous partons en CC en direction du Col de Cabre, Gap, Savines, nous passons la nuit à la station des Orres ou nous aurons droit à un orage à l’arrivée.

 (Les Orres = 14 km du lac de Serre Ponçon)

  Vendredi 23 juillet : nous partons visiter Mont Dauphin (repérons la possibilité de dormir sur le parking), place forte construite en 1693, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Notre route passe par Guillestre, les gorges du Guil, Château Queyras.

r201007240006Nous décidons d’aller  manger et visiter St Véran, (2040 m) le village le plus haut d’Europe (5 € le parking CC avec possibilité d’y dormir et avec services).

r201007240010

 Après la visite, nous prenons la direction du Col Agnel ou le groupe doit nous rejoindre en fin d’après midi, au refuge.r201007240029 Il fait beau mais froid, nous passons la nuit au refuge, 0° le matin, ciel bleu et la polaire sera vite de trop.

r201007240043

Samedi 24 juillet : petit déjeuner à 7 h et départ pour le col Agnel et l’Italie. Nous laissons les véhicules à Castello (1740 m). 1100 m de dénivelé pour cette première journée, et le sac à dos est plus lourd. 

r201007240089La montée commence par une piste assez large.

edelweisLe sentier en lacets jusqu’au refuge Valante est bordé de tapis de fleurs, des edelweiss,r201007240064

des joubardes, des oeillets d’un rose intensif entre autrer201007240066.

r201007240113Pique nique juste avant le col Valante (2815m), pour éviter le vent avant une descente dans des pierres et des névés. r201007240092

Une pause au bord d’un petit lac avant de rejoindre le refuge du Viso 2307m. Une vue 3 étoiles sur le Viso depuis le refuge, repas et nuit ici, temps splendide, frais le matin.

r201007240153

Dimanche 25 juillet : mêmes heures que la veille pour le levé et départ  pour le col de la Traversette 2947m, montée dans les éboulis et pierriers d’où l’on peut facilement apercevoir le col.

r201007240208En passant par le tunnel qui servait, avec des mulets, de passage de sel et  de marchandises diverses, nous évitons le col.r201007240226

 Il a été construit en 1480 pour relier le Piémont italien au Dauphiné afin de passer la montagne plus facilement mais quel travail pour creuser un tel passage à cette altitude et à cette époque.

Un bloc de neige bloque partiellement l’entrée, il faut enlever les sacs pour pouvoir passer, se courber, mettre la frontale, le tunnel est long de 75 m environ et nous voila en Italie.

r201007240254Maintenant c’est une longue descente (900m) qui nous attend jusqu’au refuge Plan del Rey (2020m) et la source du Pô.r201007240301

r201007240278Toujours ces tapis de fleurs variées, oeillets, joubarbes par milliers, gentianes …..Pique nique au bord de la rivière et la source du Pô, bain de pieds dans l’eau froide et petite sieste. r201007240312Il faut maintenant remonter 600 m de dénivelé pour atteindre le refuge Quintino Sella pour y passer la nuit, à 2640 m. La montée est raide, longue, dans les pierres mais superbes vues sur l’autre côté du Viso, un premier lac puis un second, qu’il est beau ce lac bleu émeraude !!!r201007240318 Encore un névé à traverser, une moraine, des pierres et la récompense est là. r201007240359Dans un cadre magique, nous arrivons au refuge au bord d’un lac avec les reflets du Viso. Il est 18 h. Un accueil sympa, un repas avec choix viande ou omelette et pâtes bien sur, sans oublier une soupe minestrone.

r201007240409

Lundi 26 juillet : départ à 8H 30 (avec un pique nique préparé par le refuge) pour Castello en passant par 2 cols, Gallarino et St Chaffredeo, 200 à 300 m de dénivelé et une longue descente, du refuge Sella à Ponte Chianale, dénivelé négatif :- 1100 m pour rejoindre les voitures vers 14H30. r201007240477

  A 15 H, le groupe s’en va, il faut compter 5 h de route pour rentrer. A bientôt les amis, une super ambiance, une bonne météo, 3 nuits en refuge, un dépaysement complet, des paysages superbes, parfois lunaires, des parterres de fleurs, ….. on est déjà prêt à repartir…..

 

r201007240483Nous restons un peu plus, à partir de Château Queyras, nous rejoignons Souliers par une petite route et le lac de la Roue (1847 m) par une piste, pour une nuit calme et réparatrice. Les jambes sont un peu lourdes mais un tour du lac s’impose tout de même. Le coin est très reposant.r201007240484

r201007240511

Mardi 27 juillet : nous repartons par la route forestière jusqu’ à Arvieux, la Casse déserte, les plaques à la gloire de Louison Bobet et de Fausto Coppi, le col de l’Izoard( 2361 m), col légendaire du tour de France,  ses tables d’orientation. Il fait toujours très beau et du col, de superbes vues s’offrent à nous. Nous rentrerons par Briançon, Embrun, pique nique au bord du lac à Cros, Gap, le col de Cabre …

 

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Queyras Italie
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 16:10

Week-end randonnée en Maurienne : Du 9 au 12 juillet 2010rando201007100000

 

rando201007100009Vendredi  9 juillet début d’après midi, départ en CC,  direction  Lyon puis Chambéry et Modane, objectif passer la nuit à Termignon, sur le parking

Pont du Châtelard, au dessus du village, en bord de rivière, point de départ de la randonnée de l’Arpont. La nuit est calme, le bruit du torrent nous berce.

rando201007100036Samedi 10 juillet : Le  groupe d’amis randonneurs arrive en fin de matinée. Un pique nique sur le parking avant de procéder au transfert de voitures et chauffeurs jusqu’au parking Bellecombe pour le retour du lendemain. Une navette existe entre Termignon et Entre Deux Eaux mais pas évident pour un groupe. Vers 13 H c’est le départ pour l’ascension de l’Arpont. Le dénivelé de ce jour est de 962 m.

rando201007100056La montée est raide en première partie sous les sapins et il fait très chaud. De nombreux restes de constructions en pierres et toits en lauzes, sur notre chemin, quelques unes sont restaurées, une chapelle aussi. Un peu d’orage ensuite, juste pour mouiller le poncho, nous traversons plusieurs ruisseaux qui descendent du glacier de l’Arpont. C’est l’arrivée au refuge de l’Arpont construit en matériaux traditionnels à 2309 m, belle vue sur la dent Parachée entre autre. Un seul dortoir pour le groupe et  d’autres randonneurs. Un bon petit repas nous attend, soupe et couscous, et tout le monde au lit, il y en a qui se lèvent encore plus tôt que nous.

rando201007100105Dimanche 11 juillet : Nous marchons sur un sentier  en balcon entre 2300 et 2500 m d’altitude.

rando201007100135Quelques plaques de neige encore, beaucoup de fleurs, rando201007100030(quelques grosses ancolies), des cascades, des bouquetins, des marmottes et des paysages sublimes, vues sur les glaciers de la Vanoise, un pique nique à côté d'un petit lac et nous voila repartirando201007100168brando201007100149

    Il y aura rando201007100153encore plus de bouquetins l'année prochaine... 

rando201007100289Nous descendons, passons à côté du refuge d’Entre deux Eaux, rejoignons une route et remontons en direction du refuge Plan du Lac. Un petit rafraîchissement,  il faut rejoindre les voitures, encore une demi heure et nous y sommes.rando201007100204

Le groupe s’en va, c’était encore un très bon week-end, à bientôt, dans à peine 2 semaines, nous nous retrouvons pour le tour du Viso et pour 4 jours.

rando201007100352Nous prenons la douche au CC et  souhaitons aller dormir au col du Galibier (2642 m).

La route passe par St Michel de Maurienne, le Télégraphe, Valloire ou un violent orage s’est abattu la veille.

Nous passons la nuit après le tunnel du col du Galibier, à côté du monument Henri Desgrange.

rando201007100370

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 12 juillet : Encore une petite randonnée juste derrière nous près du pic  blanc du Galibier, une montée raide (la descente aussi) dans les cailloux, mais là haut quelle récompense, et quelles vues : Le dôme des Ecrins, le Mont Blanc, la Meige……l’après midi ce sera le retour à la maison par le Lautaret, Bourg d’Oisans, Grenoble ……rando201007100337

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Maurienne Beaufortain
commenter cet article
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 22:03

Le Granier 1933 m

Vous pouvez voir beaucoup plus de photos en cliquant sur la photo ci-dessous

 r201006270001

Le vaste plateau du Mont Granier bordé de falaises termine au Nord la barrière du massif de la Chartreuse. Impressionnants, les escarpements de cette extrémité dominent Chambéry et la combe de Savoie.  

   

 

Ce matin aprés Grenoble nous avons pris l'autoroute vers  Chambéry, franchi le col du Granier, puis descendu en direction de Saint Pierre d’Entremonts. Peu après la station du Granier, pris une petite route qui monte à gauche en direction du hameau de la Plagne .

Aprés plusieurs week-end de pluie, c'est le beau temps et dur  dur de se garer dans les environs du  hameau.

  

r201006270024Nous prenons le sentier qui monte en forêt pour un dénivelé de 852 m.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chemin grimpe raide jusqu’au col de l’Alpette. Après le regroupement, nous filons sur le sentier qui longe la montagne.

r201006270026 r201006270031

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus loin, il se rapproche de la falaise puis la franchit par le Pas des Barres équipé de cables et barreaux pour se tenir et que nous franchissons assez facilement.

r201006270040A la sortie du passage, il monte maintenant sur le plateau du Granier.

r201006270033

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il se rapproche du bord des falaises puis le longe jusqu’au sommet et à la croix.

 

 Aprés 3h30 de montée, le pique nique est apprécié  au sommet, les estomacs commençaient à crier !!

r201006270071A travers lapiaz et gazons fleuris, nous faisons un aller retour jusqu'à la croix du granier 1898m.

Arrivés au dessus des a-pics la vue doit être exceptionnelle sur Chambéry, la plaine jusqu'au Lac du Bourget et les montagnes environnantes mais elle est voilée, des nuages montent de la vallée.

Pas trop le temps de flaner, il vaut mieux ne pas prendre l'orage sur ces sentiers abruptes et pierreux.

r201006270070

 

 

 

 

 

 

 

Pour la descente, il faut revenir un moment sur nos pas, longer la crête, au carrefour, prendre à droite direction La Balme.

 

Les rochers et les falaises que nous longeons  nous impressionnent et l'effondrement de 1248 revient à la mémoire .

 

r201006270081

r201006270097

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sentierr201006270116 descend en lacets raides puis gagne la grotte de la Balme à Colon des blocs de glace restent ici toute l'annéer201006270127r201006270130

 La traversée de la grotte rappelle la découverte faite en 1988 par deux spéléologues qui réussirent en déblayant un éboulis à pénétrer dans une cavité jusque là inexplorée. Ce jour là, ils venaient de découvrir une des plus importants gisements d'ossements d'ours des cavernes connus. 

r201006270135Après cette traversée impressionnante de grotte, c'est un  raide pierrier qu'il faut descendre à nouveau.

Nous sommes contents de retrouver le sentier qui serpente dans la forêt, et de ne pas avoir eu d'orage; nous voila aux voitures, satisfaits  d'une nouvelle belle randonnée et bonne journée.

 

 

Nous sommes prêts pour les 2 week end à venir.

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Chartreuse
commenter cet article
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 13:55

Vallon de Combeau un week-end avec des ânes et aussi des fleurs

Vous pouvez voir beaucoup plus de photos en cliquant sur la photo ci-dessous

 

Sabot de Vénus

r201006120102 

                                     Orchis

r201006120017

 

 

 

 

 

 

C'est une première pour le groupe rando, un week end bivouac avec ânes est organisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le vallon de Combeau r201006120009est choisi, il y a les ânes à côté, des fleurs partout à cette époque, des pentes assez douces, les paysages sont variés, vallons falaises, les vues sur le  le Mont Aiguille, les marmottes....

Tout commence par une formation "Anes batés",  comment les charger (40 kg maximum) marcher avec eux, les diriger, les nourrir, ce qui'il faut faire et ne pas faire.

 

 

 

 

 

 

Voila, les saccoches sont pleines de victuailles, de duvets, de tentes pour la nuit, ce week end le groupe est en  autonomie complète.

  

C'est le départ, le sentier, large,  part au fond du vallon après le parking, les prairies sont  couvertes de fleurs, trolles, gentianes, orchis  ......nous marchons au rythme des ânes, c'est une vraie découverte. 

Vers midi, c'est la pause pour tout le monde, il faut soulager

les bêtes de leurs lourdes saccoches. Nous sommes entre la cabane et le pas de l'Essaure.

repas et sieste pour tout le monde.

r201006120023

 

 

 

  .

r201006120034

 

 

 

 

r201006120037C'est reparti , nous ne bénéficions pas de la vue magnifique du Mont Aiguille car le temps n'est pas très clair.

 

Au pas de l'Essaure, nous continuons sur le sentier balisé, les arbres sont rares, et les fleurs toujours nombreuses. 

Le chemin passe devant la Bergerie de Chamousset puis redescent vers le refuge des Chaumailloux 1669 m ou la nuit est prévue.

Il y a de l'eau pour tous, randonneurs et accompagnateurs-porteurs.

 

 

 

 

 

 

 Nous devons laisser les amis ici, et repartons par le même chemin, ou presque.

C'était une belle journée, nous savons que la soirée, la nuit et le deuxième jour se sont  bien passées, et que l'ambiance était bonne aussi !!!!! 

r201006120087

Au retour, nous surprenons des marmottes géantes, pas de bruit, elles nous regardent et ne semblent pas être perturbées par notre présence.

C'est presque un miracle, notre journée se termine par une autre première pour nous : la vue de plusieurs bouquets de sabots de vénus : magnifiques, superbes , nous les photographions, les admirons longtemps ..... c'est magique

r201006120102r201006120097r201006120094

r201006120092

ci-dessous complément de photos du n 7 mai 20115

Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée
Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée
Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée
Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée
Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée
Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée
Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée
Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée
Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée

Photos prises le 7 mai 2015 sur cettemême randonnée

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme Vercors
commenter cet article
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 18:19

Depuis quelques jours, la météo ne s'annonce pas bonne pour la sortie de dimanche à Omblèze,  aura t'elle lieue?

r201005300008Ce matin au départ  le problème n'est pas résolu; avec Bernard nous décidons de maintenir la journée et d'adapter sur place.

 

Brouillard sur Plan de baix,  et toujours un peu de pluie à notre arrivée à Omblèze. Un temps à boire le café chez Bernard et Jacqueline.

La méthode est bonne, le soleil perce. Nous décidons de faire une randonnée pour la matinée et de revenir pique niquer chez eux,  ensuite nous verrons.

Nous sommes aux Boutons dernier hameau d'Ombléze,  un des sentiers qui permet de monter vers le col de la Bataille, le plateau d'Ambel part après le parking.

 

 

 

 

  Nous allons voir les dégats provoqués par une avalanche cet hiver sur la maison qui venait d'être restaurée au quartier des Tuilières. r201005300003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

r201005300000En route nous avons le privilège de voir plusieurs biches.

300 m de dénivelé pour atteindre la maison dévastée par l'avalanche et c'est l'heure du retour à la maison pour le repas.

 

Il ne pleut pas mais le temps est incertain.  Hésitation à s'installer dehors ou dedans pour le pique nique, finalement ce sera dedans car  le temps de le dire il pleut!!!

Le temps du repas et le soleil revient.

r201005300004Direction une autre rando pour 400m de dénivelé. Des Boutons nous rejoignons le sentier qui part des Bertrands ensuite nous filons jusqu'au col de Comberoufle, la vue est superbe.

Nous redescendons vers Chef lieu hameau ou se trouve la Mairie dans l'ancienne école.

r201005300005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A notre retour nous pouvons voir la Mairie encore pour un peu de temps dans les anciens locaux de l'école communale.

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme Vercors
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 11:49

Autres randonnées en Drôme

Drôme provençale, Baronnies. Rocher de Saint-Julien

Arpavon Poët Sigillat Le tour de la grande Javonière

La Garde Adhémar Val des nymphes

Le ravin des loups aux Tourrettes ( à proximité de Montélimar)

Les trois Becs

Ci-dessous : Autour de Nyons : Garde Grosse ou Garde Grosse par la face nord !!!


DSC06162

Départ de Nyons parking entre les 2 ponts face à la ville altitude 277 m

Point le plus haut : Garde Grosse altitude 944 m. Parcours de 14 km

DSC06164Le départ est un peu tardif pour cause d’élections, nous sommes 23 au départ du Pont Roman de Nyons pour l’assaut d’un gros massif qui domine la ville.  Garde-Grosse c'est la plus haute montagne autour de Nyons, avec son sommet coiffé d'une antenne on ne peut la louper. Elle culmine à 944 mètres.

Un soleil printanier, nous accompagnera toute la journée.

Ci-dessous un chef qui n'est pas chef aujourd'hui

DSC06165Cette montagne se conquiert assez confortablement par paliers. Les petits replats et un sentier en balcon nous permettent de profiter des belles échappées sur la  ville et la vallée. DSC06169

Nous découvrons Nyons vue d’en haut, entourée de ses montagnes et de ses vastes oliveraies.

Puis nous nous retrouvons sur de belles falaises calcaires, tombant à pic sur la Vallée de l’Eygues, avec quelques passages vertigineux. DSC06168DSC06168bLes maisons s’étalent le long des méandres caillouteux de la rivière à la jolie couleur. Le hameau de la Rochette domine crânement le tout de ses maisons anciennes et de sa jolie chapelle.

Nous tournons le dos à la rivière et surplombons maintenant la petite vallée tranquille et boisée de Châteuneuf-de-Bordette et ses rares maisons disséminées au milieu de vergers d’abricotiers et d’oliviers.

    

DSC06180Il est tard et le pique-nique est bien apprécié. Une trouée ensoleillée face aux montagnes et au Ventoux encore enneigé nous accueille pour la pause tardive et plus que bienvenue. Nous voila repartis. Nous montons et descendons sans cesse car les petits sommets se succèdent en nombre dans la Forêt Domaniale du Coucou.

DSC06179Nous passons au Col de La Croix.

La dernière montée vers le Pylône des Télécommunications de la Garde Grosse, raide et longue, bien que fleurie à souhait, est plus ou moins éprouvante selon les entraînements. Le Mont Ventoux enneigé apparaît à l’horizon et domine à présent le paysage de toute sa masse énorme. Nous sommes à plus de 900 m. D'un côté la vue est lointaine et l'on aperçoit les montagnes enneigées du Massif-Central.

De l'autre côté, la plus proche haute montagne enneigée est le Mont Angèle.

Juste sous le sommet de Garde Grosse il y a un site de décollage pour parapentes ou deltaplane.DSC06173

DSC06177 

DSC06192

 

Les maisons du vieux Nyons nous accueillent enfin au Pont Roman dans la belle lumière dorée de cette fin d’après-midi.

C’était du bel effort et tout le monde s’en est retourné bien content de cette reprise au  sortir de l’hiver.

 

 

En page suivante:

Le ravin des loups aux Tourrettes Drôme


Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme
commenter cet article