Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de randosalain26.over-blog.com
  • Le blog de randosalain26.over-blog.com
  • : Blog de randonnées pédestres en montagne, bord de mer...Cliquer sur le nom de la rando ci-dessous pour voir l'article correspondant
  • Contact

Les randonneurs

C’est comme ça qu’on appelle ces petites bêtes avec des bosses sur le dos et des bâtons au bout des bras.

En général, ils se déplacent en groupe et se garent sous les platanes. Ils attendent l’ordre du chef et s’évanouissent dans la nature. Ils partent marcher et tchatcher… pourquoi se gêner. Tant qu’on est au village, on peut les surveiller mais après… où vont-il ?

Traditionnellement, ils se dirigent vers le haut, mais pour en savoir plus regardons ensemble quelques randonnées qu’ils ont effectuées…..

Rechercher Dans Ce Site

Pour ne pas vous perdre

boussole1[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

monde[1] 

boussole carte randos

 

 

La montagne on partage

Pour voir (ou retourner à) nos voyages, cliquer sur la photo ci-dessous.

DSC05119

 La montagne ça vous gagne, alors on partage, bonne rando virtuelle. A vous de cliquer !!

 Hautes Alpes        Du pré de Mme Carle au glacier blanc

Hautes Alpes        Dormillouse et les lacs Palluel Faravel

Hautes Alpes           Vallée de la Clarée les 3 lacs : Clarée, Rond, Ban

Hautes Alpes           Tête de Clappe Dévoluy

Hautes Alpes           Tête des Ormans Dévoluy

Hautes Alpes           Lacs de Pétarel Valgaudemar

Hautes Alpes           Les crêtes de Ceüse

05 Mercantour        Val d'Allos Col de l'Encombrette

05 Mercantour        Val d'Allos  Le Mont Pelat

05 Mercantour        Val d'Allos Tour des lacs

05 Mercantour        Colmars les Alpes Les lacs de Lignin 

05 Mercantour        Lac d'Allos

06 Mercantour        Les lacs de Gialorgues

06 Mercantour        Les gorges de Daluis, "le point sublime"

07 Ardèche            Chateauneuf de Vernoux Serre de la Roue

Ardèche                  Thueyts Pont du diable - Fontfreyde - Echelle de la Reine, du roi

Ardèche                  Coux Grottes de la Jaubernie-Croix de Gruas

Ardèche                  St Montan 

Ardèche                  Le Pouzin du Serre du gouvernement au couvent des chèvres

Ardèche                  Pranles Le volcan des Chirouses 

Ardèche                  St Sylvestre : Le pont romain - la chapelle St Martin de Galéjas

Ardèche                  Pont de Chervil - Chalencon

Ardèche                  Le cirque d’Estre et le vallon de Tiourre

Ardèche                  Labastide de Virac Gorges de l'Ardèche

Drôme                     Les trois Becs

Drôme                     Diois Vallon de Combeau

Drôme                     Les Prés sommet de Banne

Drôme                     Valdrome La Pyramide et l'Aup froid

Drôme                     Nyons Garde Grosse

Drôme                     Les Tourrettes Ravin des loups

Drôme                     La Garde Adhémar val des nymphes

Drôme                    Baronnies. Rocher de Saint-Julien

Drôme                    Baronnies  Les Géants à Piégon

Drôme                    Arpavon Poët Sigillat Le tour de la grande Javonière

Drôme                    Omblèze Canyon des Gueulards et Druise

Drôme                    Omblèze

Drôme                    Beaufort sur Gervanne Côte-Belle

Drôme                    Pontaix Cascades de l'Aiguebelle

Drôme                   Rochebaudin Serre Gros

Drôme                   Rochefort Samson Pas du Loup Grotte des Ussets

Bouches du Rhône    La côte bleue de la Redonne à Niolon

Bouches du Rhône    Carro tour du Cap Couronne

Isère                      Le Gargas - Massif des Ecrins

Isère                      Granier Chartreuse

Isère                      Monteynard tour du lac par les passerelles Himalayennes

Isère                      La Bérarde: Pillatte Temple Ecrins Carrelet Chatelleret

Isère                       Cognin les gorges- Les gorges du Nan

Pyrénées Atlantiques La Rhune

Pyrénées Orientales  Collioure Port-Vendres

Savoie                     Vanoise Pralognan La Valette

Savoie                     Vanoise Col du Palet, Plan Séry

Savoie                     L'Arpont Maurienne

Savoie                     Lac Sainte Croix Belledonne Maurienne

Savoie                     Arêches-Beaufort - Tour du lac de Saint Guérin

Savoie                    Les Contamines Montjoie - Lac Jovet

Savoie                    Bionnassay - Passerelle

Var                         Les crètes de la Sainte Baume

 Var                         Les gorges du Caramy

Var                         Corniche de l'Estérel

Var                          Porquerolles Ouest

Vaucluse                  Le plateau du Barry à Bollène

 

Bhoutan                    La tanière du tigre

Espagne                   Camino del Rey nord Malaga

Espagne                   Picos de europa Senda del Cares

Espagne                   Picos de europa Torre de horcados Rojos

Espagne                   Randonnées Bardenas, Alquézar, Parc Ordesa en Espagne du nord

Italie                      Tour du Mont Viso

Italie                      Cinque Terre

Egypte                     Déserts blanc et noir

Grèce                     Les gorges de Vouraïkos vers Kalavrita

 

2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 16:16
Bhoutan La tanière du Tigre

Nous sommes depuis hier au Bhoutan, "c'est où ?"  allez vous nous demander ?

 

Juste au dessus de l'Inde, en dessous de la Chine.

Notre randonnée se situe dans l'ouest du pays à proximité de Paro, la seule ville (4500h) du pays qui a un aéroport international.

Hier, au dessus de Katmandou capitale du Népal, nous avons pu admirer les plus hauts sommets Everest, Dhaulagiri, Makalu,Lotse...à plus de 8000 mètres

avec un beau ciel bleu et grand soleil

avant une arrivée à Paro au Bouthan

Départ matinal, 30 mn de route pour atteindre le point de départ du sentier de randonnée menant à Taktsang, monastère le plus célèbre du Bhoutan, appelé aussi « la tanière du tigre ».

Crème solaire, casquette et eau obligatoire aujourd'hui. L’accès au monastère se fait par un chemin qui monte régulièrement, il peut également se faire en louant des chevaux jusqu’à mi parcours.

Nous appercevons notre objectif tout en haut de la falaise à 3150 mètres

Les drapeaux de prières nous accompagnent presque tout le longc'est une forme de balisage qui nous change!.

Il doit même y avoir des prières françaises !!

Aprés 1h30 de marche, petite pause thé/gâteaux au lieu dit la caféteria

et nous voila reparti pour encore 1h30 avant d’arriver au monastère.

Le chemin se poursuit par 700 à 800 marches d’escaliers en descente

Au fond de cette gorge,  un arrêt s'impose pour la photo de la cascade et de la faille de plus de 500 m.

ainsi qu'une maison d'hermite .

Il reste encore des escaliers en montée pour terminer.

Le monastère est accroché à la falaise à plus de 3100 m d’altitude à environ 800 m au dessus de la vallée de Paro.

Site sacré et ensemble de temples, il a été construit en 1692 autour de la grotte Taktshang Senge Samdup où Padmasambhava aurait médité pendant trois ans, trois mois, trois semaines, trois jours et trois heures au VIIIème siècle.

Quelques uns des centaines des tsa tsa (mini chortens en offrande)

Chaussures quittées, sacs et appareils photos confisqués, la visite commence et dure environ 1 heure.

Dernier regard avant de reprendre le chemin du retour à savoir les 700/800 marches d’escalier, et la descente jusqu’au point de départ du chemin.

Pour la descente, idem la montée ...suivre le balisage

non sans admirer ces grands lichens à plus de 3000 mètres

Pourvu que notre groupe rando ne nous demande pas d'équiper les sentiers comme cela !!

Le soleil monte de plus en plus, de loin le monastère est encore plus beau qu'à la montée.

La chaleur est là, il est possible de se rafraîchir avec l'eau qui fait tourner un des nombreux moulins à prières

Vous pouvez voir tout notre circuit au Bhoutan en cliquant sur la photo ci-dessus

Une randonnée qui ne présente pas de difficultés, attention seulement à l'altitude si vous craignez.

Une sympathique table nous attend pour un soi-disant pique nique, avec des «gamelles » de plusieurs plats différents et appetissants  dont l’immanquable riz.

 

Dénivellé à pied : 700 m

Temps de marche :  Entre 4 et 5 h suivant rythme

Temps de visite : compter 1 heure

Parcours effectué

Parcours effectué

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Bhoutan
commenter cet article
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 15:31

Départ du parking à coté du Temple (ou il y a un panneau des sentiers). Nous quittons sur la gauche, la rue principale du village (vers St Apolinaire de Rias), aprés un premier regard sur les ruines du chateau.

Tout en longeant les prés nous pouvons voir les lacs collinaires

Après avoir traversé la D2, nous arrivons à Gournier, aujourd'hui nous suivons bien St Barthélémy  Une autre traversée de route, nous prenons la direction Montreynaud. Le chemin à travers bois nous amène au pied du Serre de la Roue, une petite grimpette d'environ 400 m et nous y sommes.

Plus que quelques  mètres à faire  pour accèder au belvédère et prendre notre pique nique avec une vue 3*** sur les sommets enneigés.

.

Nous avons du mal à réaliser que nous sommes en février. Du Mont Blanc au Mont Ventoux , mais aussi le Meyzenc, le Gerbier de Jonc....nous restons ébloui par ces paysages, montagnes nettes, resplendissantes sous le soleil.

Un regard sur le Mont Blanc......

Nous descendons pour reprendre le chemin du retour

Le versan du Massif Central avec le Gerbier de Jonc, le Meyzenc...

Direction le col de Pialoux, montée vers Fouillouse.

Retour sur le chemin de la forêt aux arbres centenaires

 Celui-ci nous fait la hola, il mérite bien une photo de groupe !

et même deux !!

Descente des Fanges vers le village par le sentier bordé de fleurs.

Certains jours avec de la chance, on peut voir des faisans, mais pas de chasseurs dans le groupe !!!!!

Arrivée par le haut sur le théatre de verdure au pied des ruines.

Quelques mètres de descente et nous voilà rendu au parking.

Durée : 5h

Distance : 14 km

Dénivelé : 442 m Point haut Serre de la Roue 949 m

Balisage : Jaune  et rouge et jaune

Notre parcours ci-dessous

Détail partie haute

Détail partie basse

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Ardèche
commenter cet article
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 13:00

En ce mois de février 2016, garés sur le parking  de l'embarcadère de la presqu'ile de Giens, nous voila partis pour Porquerolles avec le bateau de 9 h. En regardant à l'arrière on voit la Tour Fondue. Le port de Porquerolles est déjà en approche 20 minutes après. Vue d’ici, la plus grande des îles d’Or ne dévoile que de longs versants boisés s’inclinant en douceur vers la mer.

Départ de la randonnée à l'embarcadère
Nous nous dirigeons à l'Ouest en direction de la Plage d'Argent, ensuite la Plage du Grand Langoustier. Nous continuons au sud, par le sentier des douaniers, jusqu'à la Calanque du Bregançonnet, les Gorges du Loup, le Phare, la Calanque de l'Indienne, revenons au village et à l'embarcadère, voilà notre programme de la journée.

La dernière habitation passée , nous quittons le village. Un large chemin emprunté par les cyclistes disparaît dans une forêt de pins et de chênes, nous ne suivons pas  « Langoustier par les crêtes » mais poursuivons le long de la côte nord. Nous quittons ce chemin carrossable pour un petit sentier conduisant à la plage d’Argent.

Les mimosas sont encore en fleurs, plus ou moins passés, il faut dire qu'il en existe une trentaine d'espèces dans le Var.

L’endroit porte bien son nom, même si en février la nature a laissé des traces .

Sur la piste, la randonnée prend des airs de promenade. L’effort en est pratiquement absent. Nous la laissons rapidement.

A partir de là, le sentier est au plus prés de la mer et pas toujours bien tracé ;

Quelques passages dans la végétation, en cette saison pas de problème, mais l'été en short !!!!

Beaucoup de bruyères arborescentes blanches sur l'ile (jusqu'à 4 m de haut), des myrtes, quelques  orchidées déjà fleuries, agaves....

Qu'il doit être agréable ce sentier avec les fortes chaleurs, piquer une tête ....

au loin l’île du Petit Langoustier apparaît.

Nous arrivons au chemin qui conduit à l’isthme du Langoustier,

Nous repartons par la piste et retour par le sentier qui part sous le fort .

C'est sur la plage "noire "

que nous prenons le pique nique en compagnie d'un chat abandonné et affamé et de deux mouettes.

Retour sur nos pas pour prendre un sentier interdit aux vélos qui monte dans la végétation à droite du chemin .

Suivre ensuite la direction « Brégançonnet », entre pins parasols, eucalytus......

Le sentier côtier n’est jamais loin du rivage mais la densité de la végétation très riche et variée nous prive du spectacle permanent de la mer. Il ne faut pas manquer les petits belvédères éparpillés le long de l’itinéraire pour profiter des magnifiques panoramas.

Nous croisons à nouveau une piste, la suivons quelques mètres à gauche puis reprenons un sentier à droite indiquant « Gorge du Loup ». Suivre cette direction jusqu’à la Gorge en question ou il y a un large parking vélo .

La Pointe du Brégançonnet se révèle alors, magnifique petit caillou qui semble vouloir briguer son indépendance en s’élançant vers le large.

Les belvédères s’égrènent les uns après les autres en montant un cran au-dessus à chaque détour du sentier.

Au sommet du Mont Tielo le regard se pose à 180° sur l’itinéraire parcouru.

Le panorama  à la Gorge du Loup embrase le rivage déchiqueté de ce versant de l’île, mais aussi au dessus de la calanque de l'Indienne.

Un passage au phare ou nous décidons de continuer vers l'Est jusqu'à la calanque de l'Indienne

Nous terminons cette randonnée dans l’ombre apaisante de grands jardins d’oliviers, pour le retour au village,  passage devant l'église, les loueurs de vélos....Il n'y a plus qu'à attendre le bateau pour le retour sur Giens.

Les îles d'Hyères sont aussi surnommées les îles d'Or. Le relief de Porquerolles n'est pas très élevé mais certains sentiers sont assez escarpés.

Difficulté : Facile

Balisage : aux carrefours
Durée moyenne: 5h pour parcours en rouge ci-dessous
Distance : 14 km (plusieurs possiblités plus courtes pour retour au village)
Dénivelé positif / négatif : 248m
Point haut : 91m
Point bas : 0 m

Notes : cette randonnée a été effectuée dans un mois de février printanier . Plus tard dans la saison, la baignade est possible à de nombreuses reprises. En été ne pas oublier : crème solaire et eau indispensables. Porquerolles fait partie d’un Parc National; Certaines mesures sont donc de rigueur : ne pas fumer, remporter ses ordures, ne pas cueillir de fleurs, ne pas faire de camping.... comptent parmi les plus importantes. Entre juin et septembre, Porquerolles est soumise à un plan de prévention des incendies se renseigner avant de partir

En roupe notre parcours

En roupe notre parcours

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Var
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 17:25

Depuis la place de la gare, remonter vers le centre ville prendre à droite la rue Brun Larochette puis la rue du Bourg (tracé GR9 balisage rouge et blanc, descendre la route des Bas-Ubacs et au bout de 1km quitter la route pour prendre le chemin.

Monter jusqu'au premier carrefour, suivre le balisage du GR jusqu’au col  d’Ufernet. Nous nous avançons vers La Roche saint Secret pour  le pique nique avec une très belle vue depuis la Montagne d'Ufernet.

Petit retour en arrière pour prendre le chemin de crête, passage au point le plus haut de la journée avant d’atteindre le Col de la Ruche.
Un regard sur la montagne d'Angèle

A gauche, il ne reste plus qu’à redescendre jusqu'au village de Dieulefit par le chemin balisé 1.

Nous terminons par le parc de la Baume à coté de la maison de la céramique afin de voir le monument  du mémorial à la Résistance Civile à Dieulefit ;

Une façon d'honorer la mémoire des personnes qui ont caché chez elles des juifs persécutés par les nazis.

Le village de Dieulefit,  compte neuf Justes parmi les Nations, il a accueilli de nombreux réfugiés pendant la Seconde Guerre Mondiale : des Italiens, des Espagnols, qui fuyaient le fascisme, le franquisme, des Mosellans, des Alsaciens qui quittaient leur région face à l'avancée nazie. Des artistes trouvent également refuge dans le canton, et des Juifs bien sûr. En moyenne annuelle, la population du canton a protégé 1400 réfugiés de 1940 et 1944. Pas un seul n'a été torturé, arrêté, ou déporté.

Revenir en centre ville admirer les poteries réputation du village , en prenant la très petite rue des Mauvais Payeurs ,

continuer sur la grande rue avant de descendre le passage de la Cave rue Bonnefoi,

rejoindre la passerelle pour arriver Place de la Gare. Inutile d’attendre le train, ce jour là, il n’y en a pas !!!

Distance 7.8 Km     Altitude maxi 675 M   Altitude mini 370 M     Durée 3h       

Pas de Difficulté     Balisage Oui (GR9 et circuit N°1 triangle jaune) réalisable dans les deux sens

Dieulefit Drôme (26)   Départ  Place de la Gare  Référence carte  3138OT.

Dieulefit où nul n'est étranger ¨Pierre Emmanuel"

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme
commenter cet article
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 10:35

Départ du parking de la mairie (ou P du Temple) au bout du pont sur l'Eyrieux dans le village des Ollières (Ardèche 07)
Ce circuit en boucle peut se faire dans les 2 sens.

Depuis le parking de la mairie partir vers l'arrière du temple, prendre le petit chemin sur la gauche, celui-ci va couper à plusieurs reprises la route en lacets.

Il permettait aux enfants des hameaux de le Chiese, Souillet..de rejoindre l'école aux Ollières d’où le nom du chemin des écoliers.

Nous arrivons dans un endroit à découvert ou nous pouvons prendre le pique nique sur les rochers dont certains sont sculptés par l'homme

mais la nature à participé aussi !

Casse croute pris, direction le hameau de Monteillas par la petite route, avant de filer vers le château de Bavas.

De là un sentier nouvellement dégagé permet de gagner Le Chambon de Bavas

un bon fléchage permet de ne pas se perdre !!

Au Chambon de Bavas, ne pas râter les petites rues,

le lavoir,

la passerelle en bois sur le Boyon....

Retour sur la petite route vers le hameau de Burg, également très pittoresque.

Pas de chance, nous avons manqué "la navette" !

Un dernier regard sur Burg

La descente du chemin au milieu des mousses, fougères, petits ponts ne doit pas empêcher de garder son attention dans cette partie caillouteuse et glissante.

Nous arrivons sur le cimetière protestant des Ollières, avant de passer sous le pont

pour rejoindre le parking, terme d'une randonnée facile, adaptée à la météo du jour, il conviendra de gérer le parcours en hiver (sol glissant et prudence avec le gel).

Distance :10.2Km     Durée estimée :4 heures   Point bas 170 m Point haut 473 m

un point d'eau au Chambon de Bavas, mais....  (voir ci-dessous)

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Ardèche
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 17:03

Une randonnée pas si "peinard" que cela, autour de la montagne du Ruy, avec des vues sur la vallée du Jabron et de la Veyssanne, sur la montagne de la Lance .

Le départ se fait dans le village, ou l'on peut se garer à l'entrée coté Crest. Descendre la route goudronnée en direction de l'église et filer tout droit vers Pracoulet, marquage jaune et rouge tout le long. 300m après prendre à gauche quelques mètres et à droite pour la traversée de la Veyssanne, aujourd'hui personne ne prend l'option bain de pieds!!!

Suivre le marquage et longer un parc à chevaux, puis attaquer la montée un peu soutenue en sous bois. Nous contournons la montagne avec de très beaux points de vue des 2 cotés. Nous longeons un ancien grillage à moutons, avant de monter dans le bois.

non, le chemin ne passe pas dessous ce "petit Pont d'Arc" !!!

Nous arrivons au sommet, site d'envol de parapentes

Un large chemin descend à droite jusqu'à un nouveau panneau de rando, ou il faut partir à droite

Un peu plus loin, laisser la route goudronnée à droite et prendre le chemin de gauche, passer devant une maison très rustique qui précède un champ de lavande, moutarde..encore en fleurs au mois de novembre .

Ensuite le chemin  descend progressivement, passer une maison, poursuivre jusqu'au virage et continuer jusqu'à la route, marquage jaune, rejoindre la D330!
Après avoir traversé la route, 50m à gauche prendre le chemin qui contourne une magnifique maison avec des champs de lavande, monter tout droit dans le bois. Le chemin est raide et très caillouteux, nous longeons le ravin du Bouchat.

Longer la montagne en surplomb de la Veyssanne.

Lors de la jonction du sentier qui vient de Dieulefit, prendre à droite direction Vesc. Dernier franchissement de rivière avant de remonter vers le village

A l'arrivée au village la petite rue débouche sur la place,

ou l'on peut admirer, commenter la vitrine du magasin avec ses objets bizarres.

Distance : 15 km
Dénivelé positif : 611m     Dénivelé négatif : 609m
Point haut : 953m            Point bas : 516m

Difficulté : Moyenne        Durée moyenne: 5h45

Marquage jaune et rouge tout le long

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme
commenter cet article
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 21:42

Une belle balade au départ du village de Châteaudouble dans la Drôme jusqu'au Pont des Sarrasins. Une curiosité géologique formée par une grande arche de pierre qui ressemble à une entrée de grotte. Arrivé dans le village il faut garer la voiture sur la place à proximité de l’école publique  et prendre la petite route qui part à droite après la fontaine. Après le petit pont on remontera la route sur 300m jusqu'au hameau de la Richardière avant de prendre le sentier qui part sur la gauche. Le chemin monte à travers bois le long d'une combe pour atteindre en peu de temps le Serre de l'Ane.  Rapidement le sentier descend pour contourner un rocher par le nord. Ensuite on retrouve la crête que l'on suit jusqu'à l’embranchement. Sur la gauche le chemin part directement sur la fontaine du Corbeau et sur la droite il nous conduit, après une partie en forte pente, au but de la randonnée : le Pont des Sarrasins. Selon la légende la grotte aurait servi de repaire à des envahisseurs sarrasins pour y cacher leur butin ..

.
Mais elle aurait aussi pu être l'issue d'une mine secrète d'où l'on aurait cherché à extraire quelque métal précieux ou des pierres ?
Mais une autre légende prétend que ce serait l'œuvre d'un géant qui serait venu ici il y a très longtemps.

Nous profitons de l'abri pour le pique nique
Après avoir franchi l'arche marquant l'entrée, nous grimpons sur la gauche pour prendre la trouée, à la sortie de celle-ci, nous retrouvons le sentier. Nous longeons un moment le pied de la barre rocheuse

avant de se retrouver sur un sentier plus large cheminant sur les crêtes

et descendons jusqu’aux ruines de Château Rompu au dessus du village de Chateaudouble. Ici, quelques murs permettent de localiser l'emplacement du château, en continuant, nous accédons à la table d’orientation.
Nous revenons sur nos pas pour retrouver le chemin qui nous ramènera rapidement au centre du village.
Pas de difficulté pour cette randonnée par temps sec, attention descente caillouteuse. Cependant il conviendra d'être prudent par temps humide car le sentier aux abords et dans la grotte (avant et après) est très glissant et devient alors délicat.

Difficulté :

Durée : 3H30

Longueur : 8.500 km

Dénivelé : 384 m

Altitude maxi : 750 m

Altitude mini : 386 m

Notre circuit au départ de Chateaudouble

Notre circuit au départ de Chateaudouble

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme Vercors
commenter cet article
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 20:06
Entrée ou sortie coté El Chorro

Entrée ou sortie coté El Chorro

Espagne andalousie Camino del Rey 22 Septembre  2015  

Le Camino del Rey a été construit entre 1901 et 1905 pour relier le barrage du Gaitanejo et la retenue hydroélectrique d'El Chorro. En 2001, le passage - qui doit son nom au roi Alphonse XIII qui l'inaugura en 1921- a été fermé, pour des raisons de sécurité par les autorités, après le décès de cinq randonneurs. Une amende de 6000 euros était par ailleurs adressée à ceux qui passaient outre cette mesure.

Le Camino del Rey situé à flanc de falaise est de nouveau accessible aux randonneurs. Après un peu plus d'un an de travaux pour que les lieux soient sécurisés, le sentier de randonnée Camino del Rey (dit aussi Caminito, Chemin du roi, en français), creusé à même la roche, a rouvert au public, au printemps 2015. Situé dans les gorges d'El Chorro, dans le nord de Malaga (Andalousie), à flanc de falaise, il surplombe le fleuve Guadalhorce d'une centaine de mètres. Son accés coté Ardales commence par un tunnel.

Pour cette randonnée ce n'est pas une description (on ne peut se tromper, ni à gauche, ni à droite et pour cause !!) donc l'article est fait pour répondre à de nombreuses questions tout en regardant les photos.

Son parcours extrême lui vaut le surnom de «chemin le plus impressionnant du monde».

Son itinéraire total est de 7,7 km: 4,8 km pour les zones d'accès et 2,9 km pour les passerelles. Le temps estimé est d'environ 3 heures photos comprises.

Selon le quotidien espagnol El Pais, sa rénovation, effectuée par la province de Malaga, a coûté plus de 5,5 millions d'euros.

Chaque visiteur est équipé d'un casque et la capacité maximale est de 600 personnes par jour.

Dorénavant, on peut admirer le panorama à couper le souffle et les paysages de montagnes de la région. L'altitude et l'étroitesse de certaines zones - un mètre de largeur - en font un lieu potentiellement dangereux et la prudence est de mise.

À propos du parcours : réponses aux questions fréquentes

Attention le parcours du Caminito del Rey est linéaire, et non circulaire, c’est la raison pour laquelle les visiteurs devront prévoir un moyen de rejoindre leur point de départ. Il existe un service de navette en autocar entre l’accès nord (Ardales) et l’accès sud (El Chorro), ou vice-versa, qui, pour un prix modique (1,55 €), permet aux personnes venues découvrir le Caminito del Rey de retourner sur leur lieu de départ en empruntant la route. Nous avons découvert sur place que rien n'empêche de faire l'aller retour si l'on ne dépasse pas le point de controle.

Comment se rendre au Camino par la route ?

Depuis Málaga en sortant de la ville  prendre la A-357 et MA 444 en direction des communes de Cártama, Pizarra et Carratraca, pour arriver à Ardales. Cet itinéraire est de 59 km pour une durée approximative de 50 minutes en voiture. Au niveau de Pizarra, il est également possible de prendre la route en direction d’Álora et, à partir de là, de se diriger vers la gare d’El Chorro en empruntant la A-343. Ce trajet est légèrement plus long, et dure un peu plus d’une heure. Cette route est plus étroite et sinueuse.

Combien de temps faut-il pour le parcourir ?

Le temps estimé pour réaliser le parcours complet (tronçon depuis la porte d’entrée d’une passerelle jusqu’à sa porte de sortie, plus les sentiers ou les pistes forestières permettant d’arriver ou de sortir de la zone) est environ  3 heures (ou 5 heures aller retour, car on ne va pas aux extrémités parking.

Quelle distance fait le Camino ?

Le parcours total du Caminito del Rey est de 7,7 km : 4,8 km pour les zones d’accès et 2,9 km pour les passerelles (la partie la plus connue).

Quels sont les horaires d’entrée ?

Du 25 octobre au 27 mars, de 10 h à 14 h.   Du 1er avril au 24 octobre, de 10 h à 17 h.

et les enfants ?

à partir de 8 ans

Quelle est la fréquence des entrées ?

Toutes les 30 minutes.

Quels sont les jours d’ouverture du Caminito ?

Tous les jours de l’année, du mardi au dimanche.

Comment est le site du Caminito ?

Le Caminito del Rey est situé dans un site naturel extraordinaire, ce qui en fait un lieu d’une incomparable beauté possédant tous les atouts pour captiver le randonneur, mais il ne s’agit pas pour autant d’une simple promenade dans la montagne.

Les passerelles, le pont suspendu à 105 mètres de hauteur et les parois escarpées vont produire une inévitable sensation de vertige chez un grand nombre de visiteurs. L’altitude, associée à l’étroitesse de certaines zones, en font un endroit potentiellement dangereux.

Il est important de prendre conscience que le Caminito del Rey est une infrastructure réhabilitée pour pouvoir profiter d’une activité de tourisme actif, activité qui s’effectue dans un environnement naturel.

Celle-ci entraine par conséquent, de façon inhérente, un facteur de risque et/ou un certain degré d’effort physique ou d’aptitude minimum requise ; des aspects qui doivent être pris en compte par les visiteurs au moment où ils décident de la réaliser.

Personne ne va risquer sa vie, mais il faut être conscient que la visite impressionnera les usagers les plus sensibles. C’est d’ailleurs de ce constat que provient une grande partie du pouvoir de séduction du Caminito del Rey.

Quelles conditions physiques sont requises ?

Les caractéristiques du lieu rendent la mobilité facile alors, il ne faut pas être un athlète pour venir découvrir le site.

Comment réserver et prix ?

Sur le site du Camino del Rey    http://www.caminitodelrey.info/fr/#3

attention seulement pour deux mois en ligne et c'est très vite et souvent complet

Autre moyen à Ardales ou El Chorro, il est possible de faire (faire) la réservation pour des billets sous 48h – 72 h en général. Tarif 25 € Restaurant Garganta à El Chorro pour nous, mais aussi hôtels, OT... papiers d'identité nécessaires pour réservations et controles?

alors vous y allez ?   même pas peur !! 

vous voulez voir l'ancien chemin

cliquer  ICI      et     toujours pas, même pas peur !! 

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Espagne Andalousie
commenter cet article
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 14:16
Vue sur la vallée du Rhone depuis le Pas du Loup

Vue sur la vallée du Rhone depuis le Pas du Loup

Départ : Parking de la Combe d’Oyans (camping 1.5 km au nord est du village)

Point le plus bas : 370 m , le plus haut : 810 mètres   Dénivelé : 520 m.

Durée : 3h30        Distance : 9.5 Km.     Carte IGN : 3136 O

Pas de difficulté particulière.

Le sentier est bien balisé (jaune, rouge et jaune, et à nouveau jaune) ainsi que quelques restes de petits triangles jaunes  "n° 99”

Par contre aucune indication sur le petit sentier qui mène à la grotte des Ussets

En fin d'article Topo de cette sortie

Entrée de la Combe d'Oyans
Entrée de la Combe d'Oyans

Entrée de la Combe d'Oyans

Cette belle randonnée dévoile quelques merveilles dans un milieu naturel.

Du parking de la combe d’Oyans (370 m), direction les  Marelles (385 m). Par un sentier à droite nous montons aux Ducs. Nous continuons à grimper et arrivons au col de Saint-Genis (529 m) avant de descendre aux Combes (462 m)

Nous abandonnons la route, prenons le chemin à gauche, traversons le ruisseau (sans eau ce jour là) et par un bon chemin montons dans  le vallon . Plus haut, le sentier  traverse une zone de marnes et revient en crête.

Nous pouvons voir les ruines du chateau de Rochefort Samson et plus à l'Est la chaine de falaise, le massif des 2 soeurs...le vallon de St Genis...

 

Le massif des 2 soeurs...le vallon de St Genis...
Le massif des 2 soeurs...le vallon de St Genis...

Le massif des 2 soeurs...le vallon de St Genis...

Après des lacets, nous arrivons sur un sentier transversal qui se redresse pour atteindre le pas du Loup.

Juste avant d'arriver au pas du Loup, une petite sente raide part à droite  mène à la grotte des Ussets.  Elle n'est pas longue et mérite le détour. Une lampe électrique est nécessaire pour faire quelques mètres à l’intérieur. Par contre pour descendre dans les profondeurs, il est plus prudent d’être équipé spéléo.

Le Pas du Loup est la fin de la montée. Un coup d’œil sur la gauche pour admirer le panorama, Idéal pour prendre notre pique nique, vue ***

Grotte des Ussets et panorama du Pas du Loup
Grotte des Ussets et panorama du Pas du Loup
Grotte des Ussets et panorama du Pas du Loup
Grotte des Ussets et panorama du Pas du Loup
Grotte des Ussets et panorama du Pas du Loup

Grotte des Ussets et panorama du Pas du Loup

Casse croute terminé, direction le col de Sonnaize (782 m) ou se trouve une cabane de chasseurs (ouverte) bien sympathique lorsqu’on a besoin d’un abri . 

sous bois

sous bois

Nous suivons un chemin plat en sous bois qui se dégage permettant d'admirer les falaises de Beauregard Barret.

Nous changeons de versant vers la draye des Vachers (620 m). Nous descendons à gauche laissant le chemin qui méne directement au parking du camping.

Cette option que nous avons prise  nous ramène au pied de la Combe d'Oyans, haut lieu fréquenté par les alpinistes, de nombreuses voies dans les falaises.

Combe d'Oyans lieu fréquenté par les alpinistes
Combe d'Oyans lieu fréquenté par les alpinistes

Combe d'Oyans lieu fréquenté par les alpinistes

Nous avançons de quelques mètres dans la gorge lorsque des pompiers arrivent et nous prient de quitter l'endroit (risque de caillassage), un hélitreuillage va avoir lieu suite à un accident.

Combe d'Oyans
Combe d'Oyans
Combe d'Oyans
Combe d'Oyans
Combe d'Oyans
Combe d'Oyans

Combe d'Oyans

De retour au parking des Ducs, pompiers et gendarmes neutralisent le secteur, dépose aérienne de pompiers des secours en montagne dans la paroi, quel métier !!

Nous redescendons vers le parking de la Combe d'Oyans

Parcours et lis martagon
Parcours et lis martagon

Parcours et lis martagon

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme Vercors
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 09:44
Vue sur le Serre Gros (au centre )

Vue sur le Serre Gros (au centre )

La montagne du Poët au dessus de la plaine Rhodanienne et Serre gros son point culminant 971 mètres.
ATTENTION: montée très abrupte dans la cheminée rocheuse (ne pas faire par temps humide et de préférence dans le sens de la montée).

Difficulté : Difficile dans la cheminée
Durée moyenne: 4h30 Distance :
10 km
Point haut : 971m         Point bas : 330m          

Balisage: Jaune Rouge en début et fin rando partie intermédiaire Jaune

Nous marchons jusqu'au col

Nous marchons jusqu'au col

Se garer à coté de la mairie, place de l'église.

Prendre la route en face du monument aux morts (Panneau), au croisement suivant s'engager sur le chemin à droite et continuer par le sentier pour franchir le ruisseau. Après la clôture tourner à gauche, puis emprunter  la route qui monte vers les falaises

Continuer par le chemin qui passe au dessus d'un bâtiment agricole, il s'élève en de nombreux virages à travers prés et bois. 150m après une ruine tourner à droite. Le chemin s'élève vers l'Ouest dans une hêtraie .

Sous bois agréable en cette journée ensoleillée

Sous bois agréable en cette journée ensoleillée

A la sortie du bois passer devant une maison en pierre et déboucher sur la route.

Au croisement des Ouvrières 575m, monter par la route à gauche. Au deuxième virage s'engager sur le sentier à droite dans le bois. A l’orée du bois longer la lisière du pré . Remonter le vallon à flanc de pente et traverser des marnes grises. Au débouché sur chemin carrossable, prendre à gauche sur 10 mètres puis à droite, gravir la pente sous les pins (très raide).

Derniers efforts avant de déboucher sur le plateau
Derniers efforts avant de déboucher sur le plateau
Derniers efforts avant de déboucher sur le plateau

Derniers efforts avant de déboucher sur le plateau

Au croisement (à 710 m) continuer tout droit. Le sentier grimpe sur un mamelon puis zigzague. A la sortie du bois, gravir l'éboulis de grosses pierres au pied de La Tournelle, puis escalader la cheminée rocheuse (passage équipé de poignées métalliques pas assez nombreuses) et pas aux bons endroits pour des petits gabarits !, faire très attention de ne pas glisser.

 

Nous devons passer par cette cheminée
Nous devons passer par cette cheminée

Nous devons passer par cette cheminée

En haut de la cheminée, monter à droite dans la pelouse pour rejoindre les crètes.

Possibilité de monter au sommet du premier mamelon La Tournelle (aller retour)

Au débouché de la faille vue sur la vallée du Rhone, l'Ardèche....
Au débouché de la faille vue sur la vallée du Rhone, l'Ardèche....

Au débouché de la faille vue sur la vallée du Rhone, l'Ardèche....

Suivre le sentier et longer les crêtes (pas très marqué) et arriver jusqu'au premier sommet, puis jusqu'à Serre gros .

Nous faisons  une rencontre avec des chevaux sur le plateau !

 

Rochebaudin crètes de Serre Gros
Rochebaudin crètes de Serre Gros
Rochebaudin crètes de Serre Gros

Vue panoramique à 360° toute la montagne de Saou (Rochecolombe jusqu'aux 3 becs), Plaine au nord Ouest , le Grand Delmas Couspeau, et à droite même le Ventoux !

Pour descendre, le sentier s'abaisse vers l'Est le long de la crête, plonge dans un bois de hêtres, contourne un mamelon et descend droit jusqu'au col du Pertuis (884 m).

Le sentier plonge à gauche, pour dévaler la pente en sous bois, bois sombre, le sol est une vraie moquette avec un tapis moelleux de feuilles!
Descendre jusqu'au croisement (670m) suivre le balisage jusqu'au village, le traverser  pour rejoindre la voiture.

Après avoir visité le village bien sûr !

Retour au village de Rochebaudin

Retour au village de Rochebaudin

Remarques :

Passage délicat dans les éboulis et assez dangereux mais magnifique dans la cheminée rocheuse, éviter les gros sacs à dos, ou alors le faire passer avant!
Pente assez raide en sous bois! Les bâtons sont nécessaires

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. L'auteur de cette fiche ne pourra pas être tenu responsable en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

 

Parcours de cetterandonnée
Parcours de cetterandonnée

Parcours de cetterandonnée

Anémone Pulsatile
Anémone Pulsatile

Anémone Pulsatile

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme
commenter cet article