Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de randosalain26.over-blog.com
  • Le blog de randosalain26.over-blog.com
  • : Blog de randonnées pédestres en montagne, bord de mer...Cliquer sur le nom de la rando ci-dessous pour voir l'article correspondant
  • Contact

Les randonneurs

C’est comme ça qu’on appelle ces petites bêtes avec des bosses sur le dos et des bâtons au bout des bras.

En général, ils se déplacent en groupe et se garent sous les platanes. Ils attendent l’ordre du chef et s’évanouissent dans la nature. Ils partent marcher et tchatcher… pourquoi se gêner. Tant qu’on est au village, on peut les surveiller mais après… où vont-il ?

Traditionnellement, ils se dirigent vers le haut, mais pour en savoir plus regardons ensemble quelques randonnées qu’ils ont effectuées…..

Rechercher Dans Ce Site

Pour ne pas vous perdre

boussole1[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

monde[1] 

boussole carte randos

 

 

La montagne on partage

Pour voir (ou retourner à) nos voyages, cliquer sur la photo ci-dessous.

DSC05119

 La montagne ça vous gagne, alors on partage, bonne rando virtuelle. A vous de cliquer !!

 Hautes Alpes        Du pré de Mme Carle au glacier blanc

Hautes Alpes        Dormillouse et les lacs Palluel Faravel

Hautes Alpes           Vallée de la Clarée les 3 lacs : Clarée, Rond, Ban

Hautes Alpes           Tête de Clappe Dévoluy

Hautes Alpes           Tête des Ormans Dévoluy

Hautes Alpes           Lacs de Pétarel Valgaudemar

Hautes Alpes           Les crêtes de Ceüse

05 Mercantour        Val d'Allos Col de l'Encombrette

05 Mercantour        Val d'Allos  Le Mont Pelat

05 Mercantour        Val d'Allos Tour des lacs

05 Mercantour        Colmars les Alpes Les lacs de Lignin 

05 Mercantour        Lac d'Allos

06 Mercantour        Les lacs de Gialorgues

06 Mercantour        Les gorges de Daluis, "le point sublime"

07 Ardèche            Chateauneuf de Vernoux Serre de la Roue

Ardèche                  Thueyts Pont du diable - Fontfreyde - Echelle de la Reine, du roi

Ardèche                  Coux Grottes de la Jaubernie-Croix de Gruas

Ardèche                  St Montan 

Ardèche                  Le Pouzin du Serre du gouvernement au couvent des chèvres

Ardèche                  Pranles Le volcan des Chirouses 

Ardèche                  St Sylvestre : Le pont romain - la chapelle St Martin de Galéjas

Ardèche                  Pont de Chervil - Chalencon

Ardèche                  Le cirque d’Estre et le vallon de Tiourre

Ardèche                  Labastide de Virac Gorges de l'Ardèche

Drôme                     Les trois Becs

Drôme                     Diois Vallon de Combeau

Drôme                     Les Prés sommet de Banne

Drôme                     Valdrome La Pyramide et l'Aup froid

Drôme                     Nyons Garde Grosse

Drôme                     Les Tourrettes Ravin des loups

Drôme                     La Garde Adhémar val des nymphes

Drôme                    Baronnies. Rocher de Saint-Julien

Drôme                    Baronnies  Les Géants à Piégon

Drôme                    Arpavon Poët Sigillat Le tour de la grande Javonière

Drôme                    Omblèze Canyon des Gueulards et Druise

Drôme                    Omblèze

Drôme                    Beaufort sur Gervanne Côte-Belle

Drôme                    Pontaix Cascades de l'Aiguebelle

Drôme                   Rochebaudin Serre Gros

Drôme                   Rochefort Samson Pas du Loup Grotte des Ussets

Bouches du Rhône    La côte bleue de la Redonne à Niolon

Bouches du Rhône    Carro tour du Cap Couronne

Isère                      Le Gargas - Massif des Ecrins

Isère                      Granier Chartreuse

Isère                      Monteynard tour du lac par les passerelles Himalayennes

Isère                      La Bérarde: Pillatte Temple Ecrins Carrelet Chatelleret

Isère                       Cognin les gorges- Les gorges du Nan

Pyrénées Atlantiques La Rhune

Pyrénées Orientales  Collioure Port-Vendres

Savoie                     Vanoise Pralognan La Valette

Savoie                     Vanoise Col du Palet, Plan Séry

Savoie                     L'Arpont Maurienne

Savoie                     Lac Sainte Croix Belledonne Maurienne

Savoie                     Arêches-Beaufort - Tour du lac de Saint Guérin

Savoie                    Les Contamines Montjoie - Lac Jovet

Savoie                    Bionnassay - Passerelle

Var                         Les crètes de la Sainte Baume

 Var                         Les gorges du Caramy

Var                         Corniche de l'Estérel

Var                          Porquerolles Ouest

Vaucluse                  Le plateau du Barry à Bollène

 

Bhoutan                    La tanière du tigre

Espagne                   Camino del Rey nord Malaga

Espagne                   Picos de europa Senda del Cares

Espagne                   Picos de europa Torre de horcados Rojos

Espagne                   Randonnées Bardenas, Alquézar, Parc Ordesa en Espagne du nord

Italie                      Tour du Mont Viso

Italie                      Cinque Terre

Egypte                     Déserts blanc et noir

Grèce                     Les gorges de Vouraïkos vers Kalavrita

 

4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 16:59

  A vous de choisir votre rando

Hautes Alpes           Du pré de Mme Carle au glacier blanc

Hautes Alpes           Dormillouse et les lacs Palluel Faravel

Ardèche                  Pranles Le volcan des Chirouses 

Ardèche                  St Montan 

Ardèche                  St Sylvestre : Le pont romain - la chapelle St Martin de Galéjas

Ardèche                  Thueyts Pont du diable - Fontfreyde - Echelle de la Reine, du roi

Ardèche                  Veyras St Priest Col de l'Arénier

Drôme                    Arpavon Poët Sigillat Le tour de la grande Javonière

Drôme                     Les Prés sommet de Banne

Drôme                    Baronnies. Rocher de Saint-Julien

Drôme                    Baronnies  Les Géants à Piégon

Drôme                    Beaufort sur Gervanne Côte-Belle

Drôme                    Chateaudouble Le pont des Sarrasins

Drôme                     Dieulefit La montagne de Dieu Grâce

Drôme                     Diois Vallon de Combeau

Drôme                    La Baume Cornillane La Raye

Drôme                     La Garde Adhémar Val des nymphes

Drôme                     Les Tourrettes Ravin des loups

Drôme                     Les trois Becs

Drôme                     Nyons Garde Grosse

Drôme                    Omblèze canyon des Gueulards et Druise

Drôme                    Omblèze

Drôme                    Pontaix Cascades de l'Aiguebelle

Drôme                    Rochebaudin Serre Gros

Drôme                    Rochefort-Samson   Le Pas du Loup grotte des Ussets

Drôme                     Valdrome La Pyramide et l'Aup froid

Drôme                     Vesc   le Peinard

Bouches du Rhône    La côte bleue de la Redonne à Niolon

Bouches du Rhône    Carro tour du Cap Couronne

Isère                      Le Gargas - Massif des Ecrins

Isère                      Granier Chartreuse

Isère                      Monteynard tour du lac par les passerelles Himalayennes

Isère                      La Bérarde: Pillatte Temple Ecrins Carrelet Chatelleret

Isère                      Cognin les gorges- Les gorges du Nan

Savoie                     Vanoise Pralognan La Valette

Savoie                     Vanoise col du Palet, Plan Séry

Savoie                     L'Arpont Maurienne

Savoie                     Lac Sainte Croix

Savoie                     Arêches-Beaufort - Tour du lac de Saint Guérin

Savoie                     Les Contamines Montjoie - Lac Jovet

Savoie                     Bionnassay  - Passerelle 

Var                         Les crètes de la Sainte Baume

Var                         Les gorges du Caramy

Var                         Corniche de l'Estérel

Var                         Porquerolles coté Ouest

Vaucluse                  Le plateau du Barry à Bollène 

 

Bhoutan                    La tanière du tigre

Espagne                   Camino del Rey nord Malaga

Espagne                   Picos de europa Senda del Cares

Espagne                   Picos de europa Torre de horcados Rojos

Espagne                   Randonnées Bardenas, Alquézar, Parc Ordesa en Espagne du nord

Italie                      Tour du Mont Viso

Italie                      Cinque Terre

 

 

 

 

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Retour à l'accueil
commenter cet article
4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 15:42

Cette agréable randonnée permet d'atteindre rapidement le plateau d'où l'on domine le Pouzin et la confluence Ouvèze/Rhône. Le sentier surplombant la vallée de l'Ouvèze est très plaisant. Elle permet de découvrir le Vieux Rompon, le surplomb de l’Ouvèze sur son autre rive, le Couvent des Chèvres. La descente sur le Pouzin offre de belles vues panoramiques sur sur le Rhône, les plaines et le "cul de  Drôme" .

Départ du Parking place de l'église au Pouzin.

Longer la digue,  sur environ 50m puis tourner à gauche, par la Rue Georges et Germain Bernard sur quelques mètres.

Monter à droite par des escaliers et continuer sur le chemin escarpé pour atteindre le mât de la Grange du Cru.

Quitter le GR42, tourner à droite direction Saint-Julien en Saint-Alban (5,8km) par le  Col de Linte. Par un sentier balisé Jaune et Blanc, remonter le vallon, atteindre une prairie. Laisser les maisons sur la gauche, prendre à droite, un large chemin, en direction du poteau électrique en béton. Après quelques mètres, laisser ce chemin et continuer sur un sentier en face, qui surplombe la vallée de l'Ouvèze.

Au poteau  de Gommée, prendre la direction Col de Linte à gauche.

Suivre ce sentier sur la corniche surplombant la vallée de l'Ouvèze.

Au poteau du Serre du Gouvernement, tourner à droite, direction St Julien en St Alban /Linte

Quelques centaines de mètres plus loin, laisser le chemin en prenant à  droite un sentier qui plonge dans le vallon qui descend vers le Travers des Celliers

Attention, tout en bas à la jonction avec la petite route goudronnée pente raide sur une dizaine de mètres ;

Suivre la route, traverser le pont sur l’Ouvèze et prendre immédiatement à gauche le sentier qui longe la rivière, jusqu’aux jeux d’enfants du Fonts du Pouzin (point d’eau, tables)

Prendre le tunnel qui passe sous la route, remonter la route vers le Vieux Rompon , prendre le chemin goudronné sur la droite , continuer malgré le panneau Privé, passer l’épingle à  cheveux et à droite on retrouve le sentier.

Ne pas oublier de refermer les portails.

Une montée assez raide

jusqu’au grand portail en fer. Poteau Chat gourmand

Possibilité (recommandée) de faire 500 mètres (2 fois 10 mn) jusqu’au Vieux Rompon, vieux village et belle chapelle,

revenir au portail en fer.

 Passer celui-ci en prenant soin de le refermer derrière vous. Prendre en face légèrement sur la droite le sentier qui monte fort (On peut également  suivre le chemin forestier à gauche, (moins pentu), rejoindre le chemin forestier.

 Continuer à droite, laisser un départ à droite et rejoindre le prochain croisement avec trois chemins.

 Prendre à gauche et suivre le chemin de terre jusqu'à un bel arbre isolé.

 Poursuivre un sentier marqué de quelques points de peinture Rose et Orange.

On s’approche des surplombs de l’Ouvèze

A un carrefour ou l’on domine Le Pouzin et  la vallée (possibilité de descendre au village pour raccourcir cette rando) prendre à gauche, au départ marqué par des cairns, suivre la courbe de niveau. Le sentier s’enfonce sur la gauche (pour éviter de plonger dans les vallons) Passage délicat non balisé

Lorsque l’on voit les ruines du couvent revenir vers celui-ci

Aller jusqu'au Couvent des Chèvres

On surplombe le confluent de la Drôme et du Rhône.

Très belle vue sur l’enfilade de la vallée du Rhône jusqu’à Valence au Nord et sur la vallée de la Drôme avec le donjon de Crest

et les Trois Becs et le Sud Vercors.

Pour descendre, le GR part du coté Rhône, il descend rapidement sur le village et arrive à la rue principale du vieux village. La suivre vers le sud , traverser la grande route de Privas, prendre la passerelle

pour rejoindre le parking de l’église

Informations pratiques

Point bas : 91m                        Point haut : 384 m      Dénivelé : 550 m          

Temps de marche : 6h pour la totalité du circuit pour 16 ou 17 km

 

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Ardèche
commenter cet article
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 11:14

Dormillouse : un village habité au cœur du Parc national des Ecrins qui dévoile son architecture et son histoire au fil de ses hameaux. Village perché au-dessus d'un verrou glaciaire, Dormillouse surplombe une impétueuse cascade.

Aujourd'hui encore, ce n'est qu'à pied que se découvre ce village chargé d'histoire; au dessus une boucle permet de découvrir 2 beaux lacs de montagne. Le site est magnifique et mérite le détour

Se garer au parking des Cascades, au terminus de la route, tout au fond de la vallée de Freissinières. Prendre le sentier de gauche où se trouve la porte d'entrée du Parc national, signalé par un ensemble de panneaux explicatifs

Laisser sur la droite la passerelle qui mène au sentier d'hiver et suivre l'itinéraire du lac Palluel, en passant le pont au-dessus du torrent des Oules. Continuer le sentier en lacets qui traverse une zone d'éboulis. Tout en face une grande cascade.

 

Ce sentier “d'été” est situé sur une zone d'avalanche, il n'est pas emprunté en hiver. Il est large et taillé en douceur, il permet aux habitants de Dormillouse de se ravitailler . Au croisement suivant, laisser le sentier à gauche (lac du Fangeas, col des Terres Blanches) . Ensuite le chemin mène au village de Dormillouse. Avant le pont, prendre à gauche en suivant le panneau lac Faravel, lac Palluel, col de Freissinières. Notre groupe se divise en deux, certains vers les lacs et d'autres vers le village

ou ils pourront voir l'ancien moulin

 

A la bifurcation suivante, laisser le sentier qui monte à droite (col de Freissinières) . Prendre toujours sur la gauche et entrer dans la forêt de mélèzes. Au-dessus de la forêt, direction à droite vers le lac Palluel.

Du lac Palluel, prendre le sentier en rive droite du torrent vers le lac Faravel.

 le sentier en balcon domine la vallée et passe des ressauts rocheux,

une étendue de cairns entre les lacs Palluel et Faravel !!

les bergers? les randonneurs ? devaient s'ennuyer !!

avant de descendre vers le lac Faravel.

Ira ira pas ? il faut être courageux pour prendre un bain frais.

 

Devant le lac, descendre le verrou et suivre le sentier à flanc de montagne pour rejoindre le croisement au-dessus de la forêt.

 

En redescendant des lacs, un crochet (3/4 d'heures) par le village de Dormillouse est possible en empruntant un ancien pont de pierre qui mène au hameau des Romans, en haut du village. Un village habité au cœur du Parc national des Ecrins qui dévoile son architecture et son histoire au fil de ses "quartiers" ou hameaux. Un pré au dessus du village perché servira pour le pique nique d'une partie du groupe,

avant leur retour vers le village,

Aujourd'hui encore, ce n'est qu'à pied que se découvre ce village chargé d'histoire.

On peut y découvrir son ancien moulin sur le bas du village, son ancien gîte

et un peu plus haut le gîte de l’école avec son sympathique gardien toujours fidèle au poste, dernier habitant à y demeurer à l’année ; tout à coté le temple protestant surmonté de 2 cloches.

 

Il  reste à redescendre dans la forêt par le même chemin qu'à l'aller, après un dernier regard vers le village

On retrouve les cascades

très légèrement à l'écart du sentier, un autre torrent et d'autres cascades

 

Point de départ le parking à l'extrémité de la route (1441m)

Village de Dormillouse  (1727m). 45 minutes pour y accéder

Lac Palluel  (2472m).

Lac Faravel (2386m).

Il faut compter 2H de marche du parking au Lac Palluel, puis 30 minutes de plus pour atteindre le Lac Faravel

Topo de ce circuit des 2 lacs et retour par Dormillouse

Topo de ce circuit des 2 lacs et retour par Dormillouse

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Hautes Alpes
commenter cet article
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 15:22

Randonnée dans les Ecrins vers le glacier Blanc (Vallouise)

C'est un des plus beaux sites du parc national des Ecrins mais aussi des Alpes, un incontournable même. D'ailleurs l'été, il très fréquenté. Le Pré de Madame Carle est le point de départ d'une randonnée inoubliable vers le glacier blanc et son refuge. Nous sommes face au massif du Pelvoux. Des cordées d'alpinistes en descendent ou y montent. Le Dôme des Ecrins est visible. Nous voici plongé dans l'univers de la haute montagne tout en étant que de simples randonneurs .....

Le départ se fait sur le magnifique site du Pré de Madame Carle, en prenant le sentier qui longe le refuge Cézanne (1874m); il traverse torrents et gravières.

Ce sentier s'élève ensuite facilement en lacets,

et nous offre une vue plongeante sur la moraine du Glacier Noir.

Après avoir passé quelques torrents tumultueux et bruyants, blocs granitiques, le Glacier Blanc est en vue. Le sentier parfois en escalier est très pierreux.

Il faut redescendre un peu pour passer le pont qui enjambe le torrent du glacier, c'est là que nous prenons notre pique-nique.

et un peu de repos

En remontant sur le versant opposé, des câbles permettent de s'assurer sur ce sentier escarpé, parfois dans une cheminée.

Il débouche sur un grand replat où se trouvent l'ancien refuge transformé en musée et le lac Tuckett (2438m).

 

Vue magnifique sur le Pelvoux (3946m) et ses glaciers .

Il faut ensuite passer la bosse

qui  amène au refuge à 2542m, surplombé par le Glacier Blanc.

Pour avoir une vue rapprochée du glacier, ne pas hésiter à poursuivre un peu la montée derrière le refuge.

 

Le Glacier Blanc  est le plus grand glacier du parc des Ecrins, il continue de reculer inexorablement d'année en année.  Ce retrait est surtout notoire au niveau de la langue frontale, qui par exemple a reculé de plus de 100 mètres sur l'année 2012.

 

La descente se fait par le même itinéraire.

Il s'agit d'une rando en haute montagne, donc un bon équipement et la consultation de la météo s'imposent avant de partir.

Distance entre le refuge Cézanne et le refuge du glacier blanc =  4.4 km

Dénivelé = 668 m  Pré de Mme Carle refuge Cézanne = 1 874 m

                                              refuge du glacier blanc = 2 542 m

Distance entre le refuge du glacier blanc et le bord du glacier = 1.1 km. Dénivelé = 298 m

Carte IGN au 1:25 000 série TOP 25 et Série Bleue (référence 3436ET)  Meije / Pelvoux / PN des Ecrins.

Le chemin jusqu’au refuge du glacier blanc est assez facile.

Compter 2h à 2h30 de montée

 

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Hautes Alpes
commenter cet article
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 19:35

Cette randonnée au départ du col de l'Arénier, à quelques kilomètres entre Privas et le col de l'Escrinet, est en grande partie sur la commune de Saint Priest.Elle a pour particularité de commencer à la descente. Avec la pluie de ces derniers jours, aujourd'hui elle est un peu glissante !!

Nous arrivons à la rivière, premier passage à gué de la journée et pour le traverser, il faut ajouter des pierres si l'on ne veut pas quitter les chaussures!

 

 

Veyras Col de l'Arénier

Un peu plus loin même problème, là il faudra mettre un tronc

Veyras Col de l'Arénier

Le sentier toujours descendant suit la rivière très belle, mais il y a de plus en plus d'eau

Veyras Col de l'Arénier

3 ème franchissement, cette fois sans se mouiller, il y a une passerelle ! la passerelle de l'Eynic rénovée récemment

Veyras Col de l'Arénier

Enfin de la montée ! les jonquilles sont fleuries, les primevères aussi.... nous passons à coté de ruines de maisons avec le lavoir à l'intérieur. Quel courage ces ardéchois, pour construire ces murets afin de pouvoir cultiver le nécessaire pour vivre ou survivre. Il fallait avoir une grande famille et les bras nécessaires!!

Veyras Col de l'Arénier
Veyras Col de l'Arénier
Veyras Col de l'Arénier

En fin de montée un sentier de découverte de la nature, très pédagogique, permet à chacun de chercher : les empreintes de qui ? la nourriture de ? les crottes de ?... de l'hirondelle au sanglier. 

Nous ne sommes pas loin du col de l'Escrinet. Au sommet, nous ne faisons aucun bruit pour ne pas faire fuir les animaux. Nous ferons le pique nique avec eux.

Veyras Col de l'Arénier
Veyras Col de l'Arénier

La légère descente dans le bois de hêtre, ou de fayard est magnifique..

Veyras Col de l'Arénier
Veyras Col de l'Arénier
Veyras Col de l'Arénier

Arrêt au Coulet de la Soulière, pour y voir : un abreuvoir ?   une tombe ? dans le doute il faut tester .

Veyras Col de l'Arénier

Direction la Chèvre écorchée, à défaut de la trouver, nous voyons une belle chèvre bien vivante au hameau de Lagarde.

Veyras Col de l'Arénier

Pour le retour, nous devons repasser les gués du matin. Nous nous dirigeons vers la rivière; l'eau a t'elle baissée depuis ce matin ?  les pierres, troncs, branches... mis en place serviront encore

Veyras Col de l'Arénier
Veyras Col de l'Arénier
Veyras Col de l'Arénier
Veyras Col de l'Arénier

 L'expérience matinale et l'arrivée proche permettent de gagner du temps et moins de crainte de mettre les pieds dans l'eau. Les traversées sont plus rapide. La randonnée  se termine par la montée vers la grande route pour  rejoindre le col de l'Arénier.

en jaune le tracé de cette journée

en jaune le tracé de cette journée

Randonnée au départ du Col de l'Arénier

Durée 6h20 (construction des passages gués compris soit 1h 1h30)

Distance 12 km

Dénivelé  685 m

Point de départ  690    Point le plus bas   506    Point le plus haut  862

Merci Catherine et Jean Luc pour les infos GPS !

Merci Catherine et Jean Luc pour les infos montre GPS!

Merci Catherine et Jean Luc pour les infos montre GPS!

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Ardèche
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 15:18
La Baume Cornillane La Raye

Aujourd'hui au programme, une randonnée parmi les plus proche de chez nous, au départ du village de La Baume Cornillane dans la Drôme. Garés au parking à côté de la mairie, nous montons le chemin devant l'école. Une petite halte aux ruines du château des Cornillans, de la famille des seigneurs locaux dont les armes sont trois corneilles.

La Baume Cornillane La Raye

Le village y était établi au moyen âge . Maintenant il ne reste que des ruines du Château de Catherine de Cornillan. Du XII e siècle il fut détruit par l'édit du parlement de Grenoble 1626.

Un passage aux rochers de la Pangée, cette falaise est désignée depuis les thèses sur la dérive des continents et la tectonique des plaques, comme le centre de La Pangée.

cliquer sur la photo pour faire défiler
cliquer sur la photo pour faire défiler
cliquer sur la photo pour faire défiler

cliquer sur la photo pour faire défiler

Puis direction Serre Perrier. A partir de là, le sentier grimpe assez fort et en permanence jusqu'au Pas de la Croix à 872 m par un chemin défoncé, caillouteux présentant un gros dénivelé le plus souvent à travers une végétation de buis ou plutôt de ce qu'il en reste.

La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye

Nous atteignons le portillon du Pas de la croix.

Nous allons jusqu'à la première crête de La Raye pour profiter du superbe panorama . Devant nous la croix et le relais que nous pourrions rejoindre après 3 ou 4km..

La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye

Vue sur la vallée du Rhône à l'ouest,

La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye

et côté Est nous pouvons le panorama encore enneigé sur le Roc de Toulau et le Grand Veymont .

La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye

Nous revenons sur nos pas jusqu'au Pas de la Croix pour nous diriger vers le Pas du Buis

C'est là que nous retrouvons nos collègues "handicapés" venus en voiture pour le casse-croûte pris sous un beau et chaud soleil.

La Baume Cornillane La Raye

Aujourd'hui la descente se fera par le sentier des Buissons de Granon coté nord. Ici aussi la pyrale du buis a également fait un carnage.

La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye

Au carrefour de Dannier, il reste à rejoindre Serre Perrier et enfin La Baume Cornillane .

La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye

Un détour jusqu'à la grotte de la Dame ( que l'on découvre sur la photo ci-dessus) pour ceux qui ne connaissent pas .

Sur la gauche de la petite route, un sentier mène à la grotte, elle est indiquée par un panneau. En moins de 200 mètres on atteint la Cascade puis la Grotte de la Dame à laquelle on accède par un escalier de fer.

La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye

Pendant les « guerres de religion » 1562-1598, la grotte reste un abri de repli pour les Réformés. La « Dame », Catherine de Cornillan, qui a rejoint la réforme protestante serait venue s'y réfugier. Un coup d'oeil à la cascade

La Baume Cornillane La Raye

avant le retour sur le village dont une des particularités est d'avoir un temple avec un clocher.

La Baume Cornillane La Raye

Il est temps d'aller manger le gâteau "La Pangée". Reprenant la forme primitive du continent unique avec son triangle de la mer Thétis, c'est le seul gâteau vendu auquel il manque une part !

Durée : 5h de marche

Distance : 13 kilomètres

Dénivelé : 786 mètres

Altitude :  de départ : 320 m , point haut de ce jour 935 m

La Baume Cornillane La Raye
La Baume Cornillane La Raye
Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Drôme Vercors
commenter cet article
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 11:13

Une  randonnée en fond de vallée permettant de découvrir des paysages magnifiques avant de monter au pied de la face Nord de la Grande Casse et ses sommets enneigés. Une randonnée ou nous trouvons quelques névés, un peu longue, mais sans difficulté particulière.

Notre itinéraire sur 2 jours :

J1 : Parking du Laisonnay d’en Bas -> Refuge du Col du Palet via le refuge de la Glière
J2 : Refuge du Col du Palet -> retour via le Plan Sery et le refuge de Plaisance

Au  départ de Laisonnay d'en Bas 1560 m, nous partons sur un large chemin 

en direction du refuge de la Glière,

Des fleurs partout, les lys Martagon sont magnifiques.

Dans une épingle à cheveux nous quitons la piste pour prendre le sentier  qui monte plus rapidement. Nous retrouvons le large chemin puis le sentier qui monte de la Chapelle de la Glière "Notre Dame des bergers" ou nous prenons le pique nique face au lac asséché et aux alpages

 

en compagnie de quelques marmottes. 

Animal emblématique de la pelouse alpine, les marmottes vivent sur un territoire familial, elles hibernent et vivent au ralenti pendant 6 mois, sur leurs réserves de graisse accumulées pendant l'été. Nous en verrons tout au long de l'itinéraire, surtout aux alentours de la chapelle de la Glière.

Estomac rempli, direction le Col du Palet par le sentier, nous coupons à plusieurs reprises la piste d’alpage.

Le sentier contourne l'Aiguille noire 2870 m par sa droite. Difficile de ne pas marcher sur les tapis de fleurs (gentianes, silènes, anémones blanches, souffrées, pulsatilles, pensées...)

Il passe par le Chalet du Grand Plan 2336 m et plus haut, par le tout petit Lac du Grand Plan 2480 m,

pour arriver au Col de la Croix des Frettes 2647 m

juste avant d’atteindre le col du Palet à 2680 m.

Un coup d'oeil sur Tignes !!! en passant à coté d'un petit lac

Il reste à descendre au Refuge du Palet 2587 m au-dessus du Lac de Grattaleu 2512 m.

Pas mal de neige encore dans le secteur. Un bon moment de repos bien mérité, le cadre est superbe.

Après une nuit réparatrice au refuge, toujours grand soleil

nous redescendons par le GR5 pour atteindre le lac de Grattaleu (2512m),

et perdons encore quelques centaines de mètres.

Nos copines marmottes sont toujours là et surveillent

Vers l’altitude de  2320m, suivre le chemin qui part à l’est, puis passe au nord de l’Aiguille de Bacque et traverse un pierrier.

Nous sommes gatés pour les fleurs dans les alpages.

Nous dominons le refuge Entre le Lac.

Après ce refuge, poursuivre le sentier direction col de Plan Séry 2609m.

Après une pause méritée prés du grand tuf du Plan Sery,

suivre le chemin en direction du refuge de Plaisance.

Arrêt photos obligatoire des nombeux edelweiss dans le secteur,

   

nous profitons d’un belvédère au dessus du refuge pour le pique nique au milieu des fleurs (géraniums, boutons d'or, orchidées....).

La descente jusqu’au 2160 m du refuge de Plaisance se fait  dans les rhododendrons fleuris.

Le sentier est de plus en plus pentu, il faut resserer les lacets des chaussures.

mais toujours fleuri

nous sommes toujours à pied, même si nous avons l'impression de voir les hameaux depuis un hélicoptère !!

la randonnée se termine par une série de zigzags très raides.

Nous rejoignons la vallée en passant à proximité de la cascade du Py ,elle est impressionnante par sa hauteur, le bruit et la force qu'elle dégage.

Un moment de fraîcheur

du bas, on voit bien le sentier en zigzag

Nous rejoignons le parking après deux belles journées de randonnées en Vanoise.

Les hameaux du Laisonnay du bas et d'En Haut sont constitués de quelques bâtisses en pierre. Les toitures traditionnelles sont en lauzes. On peut aussi observer des matériaux plus récents (tôle ondulée et bac acier).

Itinéraire en Orange 1er Jour   en Rouge 2ème Jour

  • Carte : IGN TOP 25 Tignes - Val d’Isère 3633 ET
  • Altitude de départ : 1560 m
  • Altitude du col : 2680m
  • Temps : 1er jour : 4h30 -  2ème jour 5h

Les temps indiqués sont donnés à titre indicatifs, ils varient suivant chaque randonneur. En moyenne un randonneur effectue environ 300 m de dénivelé à l'heure en montée et 450 m à la descente.

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Savoie
commenter cet article
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 11:32

Au programme d'aujourd'hui, le col du Tricot au départ du hameau du Champel, descente vers la passerelle himalayenne et arrivée à notre gite du Bionnassay mais la pluie a modifié nos projets.  

Après une courte visite du hameau du Champel direction Bionnassay en voiture, pique nique à l’abri.  La pluie s’étant arrêtée pendant le repas, nous décidons de faire une partie de notre circuit,

en partant du hameau de Bionnassay, dans un écrin de verdure préservé,

Cette boucle permet d'observer la magnifique face nord de Bionnassay, le refuge du Gouter et ses couloirs, ainsi que la langue terminale du glacier.

Monter depuis le village par la route et suivre la piste en direction du glacier de Bionnassay.

Au bout d'un moment la piste se transforme en chemin qui se raidi dans la forêt.

On peut observer l’eau laiteuse qui sort au pied du glacier et les énormes moraines glaciaires.

beaucoup de recul pour ce glacier depuis quelques années

Nous apercevons le tramway du Mont Blanc

puis le brumisateur/rafaichisseur local au dessus de nous

Nous passons ensuite au pied de petites cascades.

  
Au passage marqué "échelles" sur la carte il s'agit en fait de marches métalliques avec une main courante.

Nous débouchons sur le chemin en direction du col de Tricot par lequel nous aurions du arriver..

Nous prenons à gauche une petite descente vers la passerelle himalayenne.

La passerelle qui traverse le torrent de Bionnassay est vertigineuse, mais sécurisée.

pourquoi certains font bouger !!

Ce pont suspendu offre une vue superbe sur le torrent.

Le chemin de retour nous fait remonter jusqu’à l'alpage de l'Are (sans aller jusqu'au chalet du même non) nous redescendons en direction de Bionnassay.

Le sentier descend  en forêt, plus bas nous rattrapons une piste à la faveur d’un replat, à La maisonnette à droite elle conduit au Crozat.

Au hameau la petite route descend dans le vallon jusqu’au Bionnassay notre point de départ et lieu de couchage. Tous très content d'avoir effectué la partie la plus pittoresque de notre sortie prévue ce jour.

Itinéraire balisé et fléché aux  intersections.

     Altitude min / max : 1200m / 1720m  Passerelle de Bionnassay  1710m

Dénivelé : 500m

Longueur : 6.2km

Temps de parcours : 4 h avec les pauses

Vue sur le Mont Blanc que nous avions avant la pluie au parking du hameau Champel

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Savoie
commenter cet article
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 16:36

Randonnée de niveau moyen, facile d'accès et très diversifiée : un début forestier suivi d'un parcours dans les alpages et un final proche des sommets glaciaires.

Nous laissons les véhicules au fond du parking, traversons la passerelle sur le Bon-Nant et partons à droite sur le large chemin qui  conduit à Notre Dame de la Gorge.

A partir de ce point, nous sommes dans  la réserve Naturelle des Contamines-Montjoie.


La montée commence  par la voie romaine, ses vestiges de chemin pavé

(il n'est pas  certain qu'ils soient vraiment romains).

Au passage on peut voir l'arche naturelle au dessus du torrent,

(rien à voir avec notre Pont d’Arc a déclaré notre ardéchoise !) puis au Pont Romain, et ses gorges.

Cette voie romaine est un peu raide, cela permet d’admirer les beaux chalets .

Après un parcours à plat dans le large vallon, puis le franchissement d'un petit ruisseau, on atteint  le refuge de Balme. Juste avant il y a des toilettes publiques !!!


Après le refuge nous trouvons les premiers névés

,  direction les Lacs Jovet ,

ne pas oublier de prendre à gauche, traverser  le torrent par la passerelle.

Après  cette lande composée entre autres de rhododendrons, de myrtillers et de genévriers,

passage d'un ruisseau,heureusement il y a un pont

il faut monter  le raidillon  qui conduit au premier lac.


En face de nous, le Mont Tondu  culmine à 3 196 m et derrière nous,

le vallon  conduit au Col du Bonhomme ou l’on peut voir les groupes de randonneurs sur les névés, nous en avons aussi de notre coté.

un dernier effort pour arriver au lac

ce n'est pas le grand soleil malgé tout "il est beau ce lac" !!!


De l’autre coté du  lac se trouve une petite cabane.

 En été ou plutôt lorsqu’il n’y a plus de neige, il est possible de rejoindre le second lac (plus petit)  en 10 minutes en suivant le sentier derrière la cabane.

 

Le  pique nique pris nous redescendons par le même chemin jusqu'à Notre Dame de la Gorge.

Arrêt au pont romain et son belvédère

Au retour nous profitons du retour du soleil de fin de journée pour visiter la chapelle baroque, avant de revenir au parking.

Les Lacs Jovet sont nichés dans un environnement de sommets aux allures surprenantes : pierriers, aiguilles élancées, crête déchiquetée. Nous avons suivi  l'itinéraire des sentiers de grande randonnée GR5 et du mythique  « Tour du Mont-Blanc » ce qui explique le nombre de randonneurs en direction (ou depuis) le col du Bonhomme

Durée  4 h de montée et 3h de descente (compris petites pauses et névés)  environ 14 km

Dénivelé 970 m   Point bas : 1210 m  Point haut : 2180 m 

Départ : Les Contamines-Montjoie/Notre Dame de la Gorge

Nous reviendrons dans quelques semaines pour voir le lac de cette façon

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Savoie
commenter cet article
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 16:49

Parcours : 11.5 km

Altitude départ : 260 m point le plus bas 60 m

Durée : 5h

Balisage Jaune et Blanc plus une petite partie GR rouge Blanc

Topo: en fin d'article

Point de départ Labastide de virac Hameau des Crottes

Après s’être garé au parking à l’entée du hameau des Crottes, partir vers la gauche en suivant le balisage jaune/blanc en direction de la Combe des Champs. Dans la descente prendre le sentier à droite plutôt que de rester sur la piste. Heureusement le chemin est ombragé. On peut remarquer plusieurs plateformes d’anciennes charbonnières.  On entend le bruit de l’eau de l’Ardèche avant de l’apercevoir.

Dés l'arrivée, nous allons tremper les mains pour prendre la température

Nous suivons la rivière à la descente,

le sentier n’est pas tout plat,

par moment il faut remonter dans des éboulis,

marcher sur des rochers ou des galets, parfois du sable, des grandes plaques rocheuses.

Plusieurs passages en pied de falaise sont équipés d'une rampe .

Un passage est équipé de 2 échelles, il faut attendre son tour

toujours de belles vues sur l'Ardèche

et de belles falaises

problème mécanique résolu par les secouristes du groupe!!

Face à nous sur l’autre rive on peut plusieurs cavités

Un emplacement ombragé va nous permettre de pique niquer et... prendre un bain dans une eau à 21° !

Face à l’aiguille de Gournier nous quittons la rivière pour remonter sur le plateau par la combe.

C’est la seule montée de la journée, sentier toujours à l’ombre ou l’on peut voir les  mousses qui recouvrent les troncs d’arbres. A partir du mas Serret c’est un chemin, un petit passage goudronné ou il ne faut pas oublier de faire l’aller retour de 50 mètres pour voir le point de vue sur le méandre de Gaud, son château..et une partie de notre de la journée.

Nous retrouvons très vite sur la droite un joli sentier

qui nous ramène au hameau des Crottes en passant par le monument rappelant que 16 habitants furent massacrés et leurs maisons détruites en 1944.

 

Retour au parking par les vieilles rues du hameau

attention aux cactus

Cette randonnée permet un voyage au cœur du majestueux canyon de l’Ardèche.

Prévoir des bonnes chaussures ,  de l’eau , circuit à faire par temps sec

Repost 0
Published by randosalain26.over-blog.com - dans Ardèche
commenter cet article